Gabon : Edouard-Pierre Valentin, père de la première dame, est décédé

Gabon : Edouard-Pierre Valentin, père de la première dame, est décédé

Edouard-Pierre Valentin est décédé le 28 janvier à Montpellier, en France. Grand patron de l’assurance au Gabon, il était le père de la première dame Sylvia Bongo Ondimba.

Edouard-Pierre Valentin, 80 ans, était le patron de la compagnie Ogar-Vie, premier groupe d’assurances au Gabon. Il était surtout le père de la première dame, Sylvia Bongo Ondimba, et le beau-père du chef de l’État Ali Bongo Ondimba. L’homme d’affaires français est décédé ce lundi 28 janvier, à Montpellier, en France.

Edouard-Pierre Valentin s’était installé avec sa famille au Gabon au milieu des années 1970. Il s’était peu à peu rapproché du président Omar Bongo Ondimba, père de l’actuel chef de l’État et était, depuis, l’un des principaux soutiens, certes discret, de la famille. Il présidait notamment le conseil d’administration de la puissante Société commerciale gabonaise de réassurance (SCG-Ré).

Mi-2017, il avait d’ailleurs été la cible, à Paris, d’une demi-douzaine d’activistes de la diaspora gabonaise, qui l’avaient bousculé alors qu’il était assis en terrasse d’un restaurant. La police française avait alors dû intervenir afin de rétablir le calme.

 

Somalie: lentement mais sûrement, le quotidien des civils s’améliore

Somalie: lentement mais sûrement, le quotidien des civils s’améliore Le nouvel envoyé spécial des Nations unies pour la Somalie, l’Américain

 

Enquête HRW: l’ex-président gambien Jammeh rattrapé par des affaires de viols

Enquête HRW: l’ex-président gambien Jammeh rattrapé par des affaires de viols Ce sont de graves accusations que Human Rights Watch

 

Somalie: lentement mais sûrement, le quotidien des civils s’améliore

Somalie: lentement mais sûrement, le quotidien des civils s’améliore Le nouvel envoyé spécial des Nations unies pour la Somalie, l’Américain

 

Enquête HRW: l’ex-président gambien Jammeh rattrapé par des affaires de viols

Enquête HRW: l’ex-président gambien Jammeh rattrapé par des affaires de viols Ce sont de graves accusations que Human Rights Watch

%d blogueurs aiment cette page :