CAN Egypte 2019 : La CAF satisfaite de l’état d’avancée des préparatifs

CAN Egypte 2019 : La CAF satisfaite de l’état d’avancée des préparatifs

A l’issue d’une visite d’inspection de trois jours dans les futures villes-hôtes de la CAN 2019 (Le Caire, Suez, Ismaïlia, Port-Saïd et Alexandrie), la Confédération africaine de football (CAF) s’est montrée très satisfaite de l’état d’avancée des préparatifs. L’instance n’a aucun doute sur le fait que l’Egypte, désignée pays-hôte en remplacement du Cameroun le 8 janvier, sera prête à accueillir la compétition du 21 juin au 19 juillet prochains.

« L’Égypte sera prête, nous avons des plans pour les rénovations mais, de toute façon, de base, l’infrastructure est là », a affirmé la directrice de la communication de la CAF, Nathalie Rabe, à l’AFP.

« Toutes les infrastructures que nous avons visitées sont bonnes. Nous avons le choix », a ajouté le directeur des compétitions de la CAF, Samson Adamu. « On est confiants, les dispositions vont être prises », a par ailleurs assuré Nathalie Rabe concernant les questions de sécurité.

Organisation des jeux de la Francophonie 2021

Sherbrooke étudie une probable candidature

Le maire de Sherbrooke, Steve Lussier, a annoncé lundi que la Ville va décider d’ici une semaine si elle se proposera pour prendre le relais du Nouveau-Brunswick, qui s’est désisté la semaine dernière de l’organisation des Jeux de la Francophonie 2021.

Lussier a notamment expliqué avoir décidé, lors d’un huis clos avec le conseil municipal de Sherbrooke, d’étudier le dossier d’une éventuelle candidature de Sherbrooke. Le maire a soutenu avoir reçu plusieurs appels, tant du provincial que du fédéral, pour que la Ville accepte de prendre le relais de Moncton et de Dieppe.

La semaine dernière, le gouvernement progressiste-conservateur de Blaine Higgs a annoncé le désistement du Nouveau-Brunswick en raison du coût des Jeux «sept fois plus élevés que prévu au départ». Le premier ministre avait soutenu que le coût estimé a bondi à 130 millions $.

La Ville de Sherbrooke s’était portée candidate pour l’obtention des Jeux avant leur attribution. Pour cette raison, le Parti libéral du Québec avait proposé, dimanche, de sauver l’organisation de l’événement en le rapatriant en Estrie.

Le maire Lussier a cependant émis des réserves, lundi. En 2016, la Ville avait évalué le coût de l’organisation des Jeux à 52 millions $.

Les membres du Comité international des Jeux de la Francophonie doivent se réunir les 14 et 15 février pour analyser les options qui s’offrent à eux pour l’organisation de l’événement. Rappelons que les derniers Jeux ont eu lieu en Côte d’Ivoire en 2017.

Source: Journaldemontreal.com

  

Elan de solidarité aux  déplacés de Mopti L’élu communal Hassimy Sangaré offre une  importante quantité de vivres et divers matériels 

Elan de solidarité aux déplacés de Mopti L’élu communal Hassimy Sangaré offre une importante quantité de vivres et divers matériels

  

Réunion du comité projet du volet APEJ du PROCEJ 10.000 jeunes formés par l’APEJ sur les concepts de base de l’entrepreneuriat niveau 1

Réunion du comité projet du volet APEJ du PROCEJ 10.000 jeunes formés par l’APEJ sur les concepts de base de

  

Elan de solidarité aux  déplacés de Mopti L’élu communal Hassimy Sangaré offre une  importante quantité de vivres et divers matériels 

Elan de solidarité aux déplacés de Mopti L’élu communal Hassimy Sangaré offre une importante quantité de vivres et divers matériels

  

Réunion du comité projet du volet APEJ du PROCEJ 10.000 jeunes formés par l’APEJ sur les concepts de base de l’entrepreneuriat niveau 1

Réunion du comité projet du volet APEJ du PROCEJ 10.000 jeunes formés par l’APEJ sur les concepts de base de

%d blogueurs aiment cette page :