jeu. Août 6th, 2020

UNE NATION QUI LIT EST UNE NATION QUI GAGNE

Donald Trump promet que le mur sera construit et appelle au «compromis»

Donald Trump promet que le mur sera construit et appelle au «compromis»

Donald Trump s’est exprimé pendant près d’une heure et demie devant le Congrès, les membres du gouvernement et de la Cour suprême, mardi 5 février au soir, à l’occasion du discours sur l’état de l’Union. Seule information délivrée : le président a annoncé la date de sa prochaine rencontre avec le dirigeant nord-coréen, les 27 et 28 février au Vietnam. Il est aussi longuement revenu sur son projet de mur le long de la frontière mexicaine, seule garantie selon lui pour assurer la sécurité du pays. Pour le reste, le dirigeant américain s’est plié à l’exercice. Il s’est voulu rassembleur mais a aussi réservé quelques saillies à son électorat.

Donald Trump a présenté la vision idyllique d’une Amérique unie, capable de surmonter ses différences pour faire face à la grandeur de son destin, rapporte notre correspondante à Washington,Anne Corpet.

Avec parfois de sages réflexions, comme « la victoire ce n’est pas gagner pour son parti, c’est gagner pour notre pays », il a appelé le Congrès désormais divisé à « construire de nouvelles coalitions », à forger des solutions innovantes et à choisir « le résultat plutôt que la résistance, la vision plutôt que la vengeance ».

Source: Rfi