Le ‘’Couloir de la Mort ‘’de l’auto-gare de Djicoroni Para démantelé hier: Une centaine de suspects interpellés par la BSI

Le ‘’Couloir de la Mort ‘’de l’auto-gare de Djicoroni Para démantelé hier: Une centaine de suspects interpellés par la BSI

Face à l’insécurité grandissante dans la capitale avec son corollaire de morts, le ministre de la Sécurité et de la Protection Civile, Salif Traoré, à initié depuis le lundi dernier une opération ‘’Coup de Poing’’ dans le district de Bamako et ses environs. C’est dans ce cadre que la Brigade spéciale d’intervention (BSI) sous la conduite du Commandant Boubacar Sow, a effectué une descente musclée dans l’après-midi d’hier mardi dans le ‘’Couloir de la Mort ‘’ de l’auto-gare de Djicoroni para communément appelé ‘’la place de Guinée.  L’opération de la BSI baptisée ‘’Chasse à l’homme ‘’ a permis d’interpeller une centaine de personnes suspectes. Elles ont été mises à la disposition du commissariat du 14ème arrondissement pour leur identification et fouilles.

Selon la police, ‘’le couloir de la mort ‘’ est considéré comme l’un des hauts de la criminalité à Bamako. Tout y passe :  trafics de stupéfiants, banditisme, agressions sexuelles, vols… les personnes appréhendées pourraient être les auteurs d’innombrables délits à l’encontre de la population environnante. Des cas de vols, en passant par des attaques armées et même des atrocités. C’est à la suite de perquisitions et de filatures de certains grands et dangereux bandits que la BSI a pu mettre le grappin sur ces malfrats qui faisaient couper le sommeil à de paisibles citoyens.

En démantelant ce repaire de bandits, la BSI vient de réussir un joli coup de filet. La ‘’Chasse à l’homme’’ de la BSI pourrait s’étendre à d’autres lieux de Bamako censés abriter des planques de bandits où le proxénétisme a pigeon sur la rue.

BD

Source: l’Indépendant

%d blogueurs aiment cette page :