jeu. Fév 27th, 2020

UNE NATION QUI LIT EST UNE NATION QUI GAGNE

Relance du Chemin de fer Dakar-Bamako: le rail va siffler en août 2019

Relance du Chemin de fer Dakar-Bamako: le rail va siffler en août 2019

C’est l’un des engagements phares mentionné dans le Procès-verbal de conciliation entre le gouvernement, le Conseil National du Patronat du Mali (CNPM) et l’Union Nationale des Travailleurs du Mali (UNTM), rapporte le site Lejecom.

Le document fait ressortir les points d’accord notamment la relance du chemin du fer. A propos de la relance du Chemin de fer,  le gouvernement a fait état des efforts consentis par l’Etat.

Il s’agit notamment de la résiliation de la concession accordée à la Société Transrail-SA, la création d’un organe de gestion provisoire appelé ‘‘Dakar Bamako Ferroviaire » (DBF) pour assurer l’exploitation de la ligne, avec tous les effectifs repris de Transrail-SA, la mise en place d’un programme d’urgence d’un montant de 7,5 milliards de F CFA destiné à financer les travaux d’entretien et de maintenance des locomotives pour 2,5 milliards.

S’y ajoutent la réhabilitation des points critiques de la voie pour 2 milliards F CFA et la prise en charge de six mois de salaires pour 3 milliards F CFA, la mise en place d’un second programme d’urgence de 20 milliards de F  CFA par l’Etat.

En attendant la reprise du trafic, dans huit mois, en août 2019, l’Etat du Mali continuera à payer les salaires des agents maliens de DBF et à solder les arriérés de février à octobre 2018 selon un échéancier trimestriel. L’UNTM a informé la partie gouvernementale du fait que des retraités de 2003 continuent d’occuper des logements d’astreinte. Ce qui a fait l’objet d’accord.

Source: l’Indépendant