Meeting du Haut Conseil Islamique : Mahmoud Dicko appelle à la démission du Premier ministre

Meeting du Haut Conseil Islamique : Mahmoud Dicko appelle à la démission du Premier ministre

Comme prévu depuis plusieurs jours, le Haut Conseil Islamique a tenu, le dimanche 10 février une journée de prière et de réconciliation, au stade du 26 mars de Bamako. Cette rencontre aux allures d’un meeting politique a été mise à profit par les responsables de cette structure dont son président l’Imam Mahmoud Dicko pour demander la démission du Premier ministre Soumeylou Boubèye Maïga.

Pour la circonstance, le stade du 26 mars était rempli comme un œuf. Parmi les personnalités qui ont effectué le déplacement, on peut noter les enfants du chérif de Nioro, le Chef de file de l’opposition, Soumeyla Cissé, des représentants des partis politiques, etc. Les grands absents sont surtout les membres du gouvernement, le Président de l’Association Ançar Dine, Chérif Ousmane Madani Haïdara et bien d’autres. Cette rencontre même si elle a été aussi marquée par des bénédictions et des prières pour que le Mali retrouve la paix et la concorde, le président du Haut conseil islamique n’a pas manqué l’occasion pour tirer à boulet rouge sur le gouvernement.

Il a clairement demandé la démission du Premier ministre qu’il juge incapable de répondre aux doléances des Maliens.  Une requête réitérée par un porte-parole du chérif de Nioro qui évoque la crise politique dont le pays fait toujours face.

Maciré Diop

Source: lindependant.netComme prévu depuis plusieurs jours, le Haut Conseil Islamique a tenu, le dimanche 10 février une journée de prière et de réconciliation, au stade du 26 mars de Bamako. Cette rencontre aux allures d’un meeting politique a été mise à profit par les responsables de cette structure dont son président l’Imam Mahmoud Dicko pour demander la démission du Premier ministre Soumeylou Boubèye Maïga.

Pour la circonstance, le stade du 26 mars était rempli comme un œuf. Parmi les personnalités qui ont effectué le déplacement, on peut noter les enfants du chérif de Nioro, le Chef de file de l’opposition, Soumeyla Cissé, des représentants des partis politiques, etc. Les grands absents sont surtout les membres du gouvernement, le Président de l’Association Ançar Dine, Chérif Ousmane Madani Haïdara et bien d’autres. Cette rencontre même si elle a été aussi marquée par des bénédictions et des prières pour que le Mali retrouve la paix et la concorde, le président du Haut conseil islamique n’a pas manqué l’occasion pour tirer à boulet rouge sur le gouvernement.

Il a clairement demandé la démission du Premier ministre qu’il juge incapable de répondre aux doléances des Maliens.  Une requête réitérée par un porte-parole du chérif de Nioro qui évoque la crise politique dont le pays fait toujours face.

Maciré Diop

Source: lindependant.net

  

Redémarrage du Championnat national de football Le vice-président de l’UNASAM remercie le ministre Arouna Modibo Touré pour son implication personnelle

Redémarrage du Championnat national de football Le vice-président de l’UNASAM remercie le ministre Arouna Modibo Touré pour son implication personnelle

 

Gouvernement en RDC: crise ouverte au parti de Félix Tshisékédi

Gouvernement en RDC: crise ouverte au parti de Félix Tshisékédi C’est le choc frontal entre les organes de l’UDPS, le

  

Redémarrage du Championnat national de football Le vice-président de l’UNASAM remercie le ministre Arouna Modibo Touré pour son implication personnelle

Redémarrage du Championnat national de football Le vice-président de l’UNASAM remercie le ministre Arouna Modibo Touré pour son implication personnelle

 

Gouvernement en RDC: crise ouverte au parti de Félix Tshisékédi

Gouvernement en RDC: crise ouverte au parti de Félix Tshisékédi C’est le choc frontal entre les organes de l’UDPS, le

%d blogueurs aiment cette page :