sam. Sep 19th, 2020

UNE NATION QUI LIT EST UNE NATION QUI GAGNE

Championnats d’Afrique de Bras de fer, Bamako 2019: L’Egypte propose son expertise au Mali pour une meilleure organisation

Championnats d'Afrique de Bras de fer, Bamako 2019: L'Egypte propose son expertise au Mali pour une meilleure organisation

Dans le cadre de l’organisation des championnats d’Afrique de bras de fer sportif, prévus du 30 mai au 2 juin, le président de la Fédération Egyptienne de cette discipline est en visite au Mali, depuis mardi soir. Mahamoud Barakat a échangé, hier, avec le ministre des Sports et le président du Comité National Olympique et Sportif du Mali (CNOSM). Lors de ces rencontres, il a proposé son aide au Mali pour une meilleure organisation de l’évènement.

e président de la Fédération Egyptienne de Bras de fer Sportif est au Mali, depuis le mardi soir. Mahamoud Barakat, accompagné de son secrétaire administratif et de certains membres de la Fédération malienne de bras de fer,   a été reçu en audience, hier, par le ministre des Sports.

L’organisation des championnats d’Afrique de bras de fer, prévus du 30 mai au 2 juin à Bamako, était au cœur des échanges.

Dans son speech, le Général de Police à la retraite a demandé  à revoir la date de la compétition,  qui tombe dans le mois de ramadan, «  il est préférable de tenir le championnat avant le mois de carême afin de permettre aux athlètes de donner le meilleur d’eux-mêmes.  Il faut aussi demander aux sept pays voisins du Mali de participer en plus de l’Egypte. Donc, ce serait une participation record avec 9 pays. Chaque pays participant devrait avoir 4 catégories au minimum « , a-t-il martelé.

L’ancien Champion du monde de bras de fer a aussi proposé d’aider le Mali dans l’organisation de cette compétition,  » nous restons disponible pour satisfaire les besoins qui nous seront soumis. Nous souhaitons la réussite de cette compétition « , a-t-il conclu.

Pour sa part, le Ministre des Sports s’est réjoui de la démarche égyptienne avant d’afficher clairement la volonté malienne,  » le Gouvernement est engagé pour la promotion de cette discipline, qui rapporte beaucoup de trophées à notre pays.  Notre ambition est de faire la plus belle Coupe d’Afrique. Et toutes les dispositions seront prises pour garantir la réussite de l’événement « , a-t-il assuré.

Après le ministère des Sports, le responsable sportif égyptien a rendu une visite de courtoisie au président du Comité National Olympique et Sportifs du Mali (CNOSM). Le Général Barakat a ainsi remercié Habib Sissoko pour ses efforts constants dans la promotion du sport africain en général et du bras de fer sportif en particulier.

Visiblement très content de cette visite, le patron du CNO Malien a réaffirmé   son accompagnement pour la vulgarisation du bras de fer malien,  » cette jeune fédération a pris une grande dimension grâce à son dynamisme. A cet égard, elle mérite le soutien du CNOSM, mais aussi des instances internationales. Avec l’expertise de l’Egypte, nous sommes convaincus qu’elle aura un bel avenir « , a-t-il déclaré.

Il faut aussi souligner que la partie égyptienne  a conseillé aux responsables de la Fédération malienne de bras de fer sportif d’introduire la discipline dans le milieu estudiantin, gage d’une meilleure promotion.

Rappelons que la Fédération malienne de bras de fer sportif est présidée par la première Dame du Mali, Mme Kéita Aminata Maïga.

Source: l’Indépendant