mer. Oct 28th, 2020

UNE NATION QUI LIT EST UNE NATION QUI GAGNE

Après le refus de l’URD, des FARE  et de la CODEM de siéger au Cadre de concertation nationale: L’inclusivité du processus de la révision constitutionnelle menacée

Après le refus de l'URD, des FARE et de la CODEM de siéger au Cadre de concertation nationale: L'inclusivité du processus de la révision constitutionnelle menacée

 L’annonce de plusieurs partis politiques de l’Opposition  de ne pas siéger au Cadre de Concertation national (CCN), instauré par l’arrêté du ministre chargé de l’administration du territoire,  apparait comme une menace pour la réussite des réformes politiques et institutionnelles inclusives envisagées par le Président de la République,  Ibrahim Boubacar Keïta.

lire la suite dans l’Indépendant

Source: l’Indépendant