jeu. Déc 3rd, 2020

UNE NATION QUI LIT EST UNE NATION QUI GAGNE

Conseil d’administration de Smart Africa: le ministre Arouna M. Touré rappelle les priorités du continent

Conseil d'administration de Smart Africa: le ministre Arouna M. Touré rappelle les priorités du continent

Le ministre de l’Economie numérique et de la Communication, Arouna Modibo Touré, a pris part aux activités de la 7è session du conseil d’administration de l’Alliance Smart Africa.  Elle s’est déroulée dimanche dernier en marge du 32è sommet des chefs d’Etat et de gouvernement de l’Union africaine à Addis Abeba. L’Alliance Smart Africa a été créée en 2013 par un engagement ambitieux et novateur des chefs d’Etat et de gouvernement africains.

L’organisation, basée à Kigali et dirigée par le président rwandais Paul Kagamé, vise à assurer une croissance économique à l’Afrique de façon durable grâce à la facilitation d’une plus grande accessibilité au service de la large bande et aux technologies de l’information et de la communication. Depuis trois ans, l’Alliance Smart Africa était dirigée par notre compatriote Hamadoun Touré qui a passé le relai à un nouveau Directeur général de nationalité ivoirienne à l’occasion de cette session du Conseil d’administration.

Parlant des résultats de la présente session, le ministre Arouna Modibo Touré a révélé que des décisions importantes ont été approuvées par le Conseil d’administration où siègent les chefs d’Etat et les ministres en charge du secteur.

Parmi ces décisions, il a relevé la mise en place d’un Conseil des ministres africains devant statuer sur les grandes orientations et décisions de souveraineté de Smart Africa. Le renforcement des infrastructures existantes, le développement des solutions en fonction de l’intelligence artificielle.

Source: l’Indépendant