jeu. Déc 3rd, 2020

UNE NATION QUI LIT EST UNE NATION QUI GAGNE

Évaporation financière au sommet de l’Etat, selon le PARENA:  » Un trou béant de 500 à 600 milliards pour le budget national en  2018 « 

Évaporation financière au sommet de l'Etat, selon le PARENA: " Un trou béant de 500 à 600 milliards pour le budget national en 2018 "

 Le Bureau politique du Parti pour la Renaissance  nationale (PARENA) était  face à la presse, hier jeudi,   pour s’exprimer sur la crise financière et la situation sécuritaire au centre du pays.  Une occasion pour Tiébilé Dramé de  dévoiler à la presse  » un troubéant de 500 à 600 milliards de manque à gagner pour le budget d’État en  2018 ». Il a aussitôt  imputé ce déficit financier  » à la mauvaise  gestion  et  au  pillage  en  règle des ressources publiques « .

lire la suite dans l’Indépendant

Source: l’Indépendant