dim. Sep 20th, 2020

UNE NATION QUI LIT EST UNE NATION QUI GAGNE

Ce vendredi à l’Institut français Théâtre de maison: Filles de la honte

Ce vendredi à l'Institut français Théâtre de maison: Filles de la honte

Anw Jigi Art (notre espoir) organise 6 représentations de ‘‘Filles de la honte’‘ au plus proche des populations, dans leur maison, sur 6 communes de Bamako. La pièce sera présentée en avant première à l’Institut français.

D’après le texte de Mahamadou Tindano, Awa Diassana, assitée par Honorine Diama mettent en scène une jeune fille qui n’a jamais été à l’école et qui décide de partir en ville pour chercher du travail comme aide-ménagère. Elle se retrouve alors dans une famille en deuil qui vient de perdre sa femme de ménage du nom de Sétou, des suites d’une fausse couche.

On découvre alors que l’enfant de Sétou est le fruit de viols commis par le papa et son fils. Chacun ignorant que l’autre abusait de la jeune Sétou.

Comment vivre et réapprendre l’amour dans une reconquête de la dignité ?

Source: l’Indépendant