Après l’agression au couteau de l’épouse du Président du Conseil National du Patronat du Mali -14 personnes mises aux arrêts par le Commissariat du 8è Arrondissement La vie de Mme Coulibaly Madina Tall est hors de danger

Please follow and like us:

  • Share

Après l'agression au couteau de l'épouse du Président du Conseil National du Patronat du Mali -14 personnes mises aux arrêts par le Commissariat du 8è Arrondissement La vie de Mme Coulibaly Madina Tall est hors de danger

Selon les informations, Mme Coulibaly Madina Tall, ce jour-là, venait juste de garer sa voiture en face du Conservatoire des Arts et Métiers Multimédia  »Balla Fasséké Kouyaté » et s’apprêtait à attaquer sa séance de sport, quand un délinquant l’apostropha. Il lui intima aussitôt de lui remettre son téléphone portable. Après la résistance d’usage, elle finira par lui remettre l’objet de son désir.

Consciente de l’importance qu’a le téléphone pour elle, Mme Coulibaly proposa au délinquant de l’argent contre son précieux outil de travail. C’est sur ces entrefaites qu’apparurent d’autres joggers. Leur proximité avec la scène fit paniquer le détrousseur, qui asséna alors des coups de poignard à la dame et prit la poudre d’escampette, ne laissant d’autre choix au groupe de sportifs témoins de la scène que voler au secours de la victime. Qui fut ensuite transportée à la polyclinique Pasteur, où elle a rapidement subi une opération. La vie de Mme Coulibaly Madina Tall est désormais sauve.   

Entre temps, la Brigade de Recherche (BR) du commissariat du 8è Arrondissement de police sis à Koulouba, informée de l’agression, activa son réseau de renseignements et aboutit rapidement à la présence d’un repaire de malfrats, dealers et consommateurs de chanvre indien, au pied de la colline du Stade Omnisports Modibo Kéïta.

C’est ainsi qu’une descente des hommes du Commissaire Mahamadou Bamba, le mercredi 27 février, vers 1 heure du matin, a permis d’interpeller, sur les lieux, dix personnes en état d’ivresse. Au cours de leur interrogatoire, Mamadou Diarra dénonça Boubacar Dao comme l’auteur des faits, parce qu’il l’a vu portant des traces de sang la nuit de l’agression de Madina Tall.

Une nouvelle descente permettra d’appréhender Boubacar Dao, un apprenti chauffeur, âgé de 21 ans, domicilié à Gabakoro-Droit sur la route de Koulikoro. Acculé, ce dernier confessera qu’à court d’argent, ce jour-là, il lui vint l’idée de perpétrer ce coup pour se renflouer. Le téléphone ainsi obtenu a été remis à Fousseyni Koumaré qui l’a bazardé à un receleur. Ce dernier est actuellement en cavale.

L’ensemble de la bande, au nombre de 14 individus, a été mis aux arrêts par le commissariat du 8è Arrondissement. Ils ont été présentés, hier, mercredi 6 février, devant le parquet du tribunal de grande instance de la commune III.

O. BARRY

Source: l’Indépendant 

 

  

Championnat National de Basketball La saison 2019-2020 s’ouvre le 18 janvier

Please follow and like us:Championnat National de Basketball La saison 2019-2020 s’ouvre le 18 janvier La succession du Djoliba AC

  

Championnat National de Basketball La saison 2019-2020 s’ouvre le 18 janvier

Please follow and like us:Championnat National de Basketball La saison 2019-2020 s’ouvre le 18 janvier La succession du Djoliba AC