mar. Sep 22nd, 2020

UNE NATION QUI LIT EST UNE NATION QUI GAGNE

Commissariat du 15ème arrondissement: Le fils d’un Officier et ses amis appréhendés en possession d’une arme à feu

Commissariat du 15ème arrondissement Le fils d'un Officier et ses amis appréhendés en possession d'une arme à feu

Le Commissariat du 15ème Arrondissement, sous la Direction du Commissaire Divisionnaire, Abdoulaye Djiré, vient de mettre la main sur 4 délinquants en possession d’un pistolet au sein d’un  »Grin ». C’était le lundi 4 mars dernier, à Baco-Djicoroni, en Commune V du district de Bamako. Le principal intéressé, Karim Cissé, a subtilisé l’arme de son père pour la vendre à son ami Adama Kouyaté, à 60. 000 F CFA.

Dans le cadre de la pérennisation des actions de lutte contre le banditisme, conformément aux ordres du ministre de la Sécurité Intérieure et de la Protection civile, le Général Salif Traoré et sous la supervision du Directeur général de la police, l’Inspecteur Général, Moussa Ag Infahi, le Commissariat du 15ème Arrondissement a alpagué quatre délinquants, en l’occurrence, Karim Cissé, Adama Kouyaté, Modi Diakité et Alhamdoulilayi Camara, impliqués dans une affaire de vente et de port d’arme iilicite.

Selon nos informations, c’est en pleine opération de finalisation de leurs stratégies de braquage et de cambriolage que les malfrats ont été surpris par la visite des policiers. C’est ainsi que les éléments de la Brigade de Recherche (BR), sous la clairvoyance du capitaine Ilias Gouro et de son adjoint Izaïrou Konaté dit  »Ouza »procèdant à la vérification de leur identité, les ont palpés et trouvé un pistolet automatique avec des cartouches sur le nommé Alhamdoulilayi.

L’ensemble de la bande a été ainsi conduit au commissariat pour expliquer aux limiers la provenance de cette arme. Interrogés, le nommé Karim Cissé soulignera qu’il a volé l’arme de son père, un officier, pour la vendre à 60.000 F CFA à Adama Kouyaté. Celui-là l’a revendue à 50.000 F CFA à Modi Diakité. C’est avec ce dernier qu’Alhamdoulilayi, à son tour, a pris l’arme.

Les 4 malfrats ont été placés sous mandat de dépôt pour détention illégale d’arme, le mardi 12 mars, par le tribunal de grande instance de la Commune V. Ses trois compagnons ont été incarcérés à la prison pour mineurs de Bolé, tandis qu’Adama Kouyaté a été transféré à la prison centrale de Bamako-coura.

O. B

Source: l’Indépendant