sam. Oct 24th, 2020

UNE NATION QUI LIT EST UNE NATION QUI GAGNE

Ecole: les femmes de Kati marchent pour la cause de leurs enfants

Ecole: les femmes de Kati marchent pour la cause de leurs enfants

Les femmes de Kati ont procédé, le jeudi 14 mars, au matin, à  une marche pour dénoncer la menace d’une année blanche qui se profile à l’horizon si une solution rapide n’est pas trouvée à l’arrêt des cours.

Parties du rondpoint du Cinquantenaire de Kati, les manifestantes, regroupant des femmes et des élèves venus soutenir leurs mères dans leur combat, ont battu le pavé, en cette matinée, en brandissant des pancartes sur lesquelles on pouvait lire: « Vive l’école pour tous »; « Sauvons l’avenir de nos enfants »; « Non à une année blanche »; « L’école est un droit pour tous les enfants ». 

Traversant le marché pour bifurquer sur la rue conduisant au cercle, les manifestantes, dirigées  par Mme Berthé Aminata Diallo, ont remis une lettre au 1er Adjoint au préfet, représentant son supérieur en déplacement.

Dans cette missive, elles témoignent de leur profonde douleur de voir leurs enfants trainer à la maison et de rappeler le rôle primordial de l’Education et de la Formation dans la vie de chaque être humain. Et de se demander à quoi se mesurerait, à ce rythme, la capacité de compétitivité de  leurs enfants à celle des autres, en d’autres endroits du monde ?

Le Collectif des femmes de Kati se réserve le droit de marcher de nouveau, jeudi prochain, si, lundi, les enfants sont encore dehors.

Source: l’Indépendant