mar. Sep 22nd, 2020

UNE NATION QUI LIT EST UNE NATION QUI GAGNE

L’armée  a subi un lourd bilan après le passage, dimanche dernier, des groupes terroristes à Dioura: 23 militaires tués, dont le Commandant de compagnie et son adjoint Le Colonel  Bamoussa Diarra, proche d’Iyad Ag Ghaly, commanditaire de l’attaque meurtrière

L'armée a subi un lourd bilan après le passage, dimanche dernier, des groupes terroristes à Dioura 23 militaires tués, dont le Commandant de compagnie et son adjoint Le Colonel Bamoussa Diarra, proche d'Iyad Ag Ghaly, commanditaire de l'attaque meurtrière

Le bilan de l’attaque terroriste de Dioura est porté à 23 militaires tués. C’est le plus lourd bilan jamais enregistré par les FAMas depuis les évènements sanglants de mai 2014 à Kidal,  lors de la visite de l’ancien Premier ministre Moussa Mara. Une vingtaine de militaires seraient portés  disparus  et plusieurs autres blessés. Les dégâts matériels sont aussi très élevés : huit véhicules brûlés, dont des camions citernes et huit autres équipés d’armes de guerre emportés par les assaillants. L’attaque a été, selon plusieurs sources, commise par le colonel déserteur de l’armée malienne, Bamoussa Diarra, proche d’Iyad Ag Ghaly, chef de la coalition terroriste   » Groupe de soutien à l’islam et aux musulmans « .

lire la suite dans l’Indépendant

Source: l’Indépendant