ven. Sep 18th, 2020

UNE NATION QUI LIT EST UNE NATION QUI GAGNE

Escroquerie à Baco-djicoroni Golf: Faux marabout et vrai escroc, Ousmane Sangho allège de 8 millions de FCFA une mère et son fils

Escroquerie à Baco-djicoroni Golf Faux marabout et vrai escroc, Ousmane Sangho allège de 8 millions de FCFA une mère et son fils

Le Commissariat du 15ème Arrondissement dirigé par le Commissaire Divisionnaire Abdoulaye Djiré a appréhendé Ousmane Sangho, un individu qui se faisait passer pour un marabout. Il a été mis aux arrêts, dans la nuit de samedi à dimanche 17 mars, à Kalaban-coura ACI, pour escroquerie portant sur 8 millions de FCFA aux dépens de la dame Nana K et de son fils.

Selon nos informations, Ousmane Sangho, se faisant passer pour un érudit des sciences islamiques, a d’abord arnaqué un certain Traoré en complicité avec Aba Cissé. Le faux marabout proposa à Traoré des services occultes susceptibles de lui permettre de devenir riche. Séduit par les arguments d’Ousmane Sangho, il céda à ses exigences et se vit entrainé dans une série de sacrifices de bœufs. Pour tenir ce rythme, Traoré finira par vendre sa moto.

Puis, le jeune homme entraina sa mère dans le jeu, en lui vantant les pouvoirs du marabout. Ousmane Sangho fit alors miroiter à ces deux proies une valise pleine de billets de banque sur lesquels il prélevait astucieusement un billet de 2000 FCFA, qu’il les autorisait à dépenser, sûr de l’authenticité du billet de banque.

Les sacrifices dureront  ainsi à peu près deux mois d’affiléé. Mais le tout dernier du genre que Ousmane Sangho demanda à la dame, consistant à lui remettre de l’argent afin qu’il puisse acquérir l’eau de 4 fleuves de 4 pays différents finit par susciter les soupçons des clients.

Soupçons qui amenèrent la dame et son fils à porter plainte contre Ousmane Sangho et Aba Cissé pour escroquerie portant sur 8 millions de F CFA au commissariat du 15ème Arrondissement, le jeudi 14 mars dernier. Une enquête rondement menée par les limiers de la Brigade de Recherche a permis d’effectuer une descente au domicile du faux marabout à Baco-djicoroni Golf (frontière Sabalibougou). Mais les deux escrocs avaient déserté les lieux, ne laissant derrière eux que des enveloppes bourrées de papiers de ciment.

A force d’opiniâtreté, les limiers parvinrent à localiser Ousmane Sangho à Kalaban-coura ACI. Une descente inopinée sur son repaire, dans la nuit du samedi au dimanche 17 mars, permettra au chef de la BR, le capitaine Ilias Goro et à son adjoint, Ouzaïrou Konaté, de retrouver le marabout-escroc,  qui tenta de leur échapper en escaladant le mur, mais fut vite repris après une course poursuite de 100 mètres.

Conduit au commissariat du 15ème Arrondissement, Ousmane Sangho, a reconnu en partie les faits à lui reprochés. Il expliqua n’avoir pas reçu la totalité des sommes que la plaignante lui impute.

Le présumé délinquant sera mis à la disposition du tribunal de grande instance de la Commune V aux fins de droit. Et les enquêtes sont en cours pour neutraliser son complice Aba Cissé.

O. BARRY

Source: l’Indépendant