mar. Sep 22nd, 2020

UNE NATION QUI LIT EST UNE NATION QUI GAGNE

Après le limogeage des principaux chefs de la hiérarchie militaire suite à la tragédie d’Ogossagou: Le FSD exige «le désarmement de toutes les milices et la démission de l’ensemble du gouvernement»

Après le limogeage des principaux chefs de la hiérarchie militaire suite à la tragédie d'Ogossagou Le FSD exige «le désarmement de toutes les milices et la démission de l'ensemble du gouvernement»

Au lendemain des massacres perpétrés contre le village-Peulh d’Ogossagou, les autorités maliennes ont agi avec fermeté en ordonnant la dissolution de la milice armée  »Dan Amassagou » et le limogeage des principaux Chefs d’état-major Généraux de l’armée. Ces mesures semblent insuffisantes pour le Front pour la Sauvegarde de la Démocratie (FSD). Lors d’un point de presse, tenu lundi dernier,  son président Soumaïla Cissé a exigé  »le désarmement de toutes les milices, la démission du Premier ministre et de son  gouvernement et l’ouverture d’une enquête internationale sur les différents massacres du centre ».

lire la suite dans l’Indépendant

Source: l’Indépendant