mer. Sep 23rd, 2020

UNE NATION QUI LIT EST UNE NATION QUI GAGNE

Renforcement de la coopération entre le Mali et les Etats-Unis: Soumeylou Boubèye Maïga en visite de travail du 26 au 30 mars en Amérique

Renforcement de la coopération entre le Mali et les Etats-Unis Soumeylou Boubèye Maïga en visite de travail du 26 au 30 mars en Amérique

Le Chef du gouvernement malien, Soumeylou Boubèye Maïga a entamé le mardi 26 mars une visite de 5 jours (du 26 au 30 mars) aux Etats-Unis, dans le cadre du renforcement de la coopération entre le Mali et ce pays, d’une part,  avec l’Organisation des Nations Unies (ONU) ainsi que les institutions de Bretton Woods, d’autre part.

Cette visite sera l’occasion pour le Premier ministre d’échanger avec les autorités américaines sur les préoccupations et priorités du moment, notamment la situation politique et sécuritaire au Mali et dans le Sahel. Elle permettra également de mener un plaidoyer pour un large soutien des Etats-Unis au renouvellement du mandat de la MINUSMA et un appui conséquent aux efforts que déploie le gouvernement du Mali dans la mise en œuvre de l’Accord pour la paix et la réconciliation, issu du Processus d’Alger. Selon l’agenda de son séjour au pays de l’Oncle Sam, le Premier ministre devra rencontrer, à Washington, des parlementaires et divers responsables du Gouvernement américain, dont la Sous Secrétaire d’Etat par intérim à la Défense, Mme Kathryn Wheelbarger, chargée des Affaires sécuritaires et internationales, le Secrétaire d’Etat adjoint, J. Sullivan, le Sous Secrétaire en charge des Affaires africaines, l’ambassadeur Tibor Nagy, indique-t-on de même source.

Dans la capitale fédérale américaine, Soumeylou Boubèye Maïga compte aussi renforcer avec  les premiers responsables du Fonds Monétaire International (FMI) et de la Banque Mondiale (BM) respectivement Mme Christine Lagarde et Mme Kristalina Georgiéva, intérimaire à la tête de la Banque mondiale, la coopération avec les institutions de Bretton Woods.

Le Chef du gouvernement sera reçu ensuite à New York, en audience par le Secrétaire général des Nations Unies, Antonio Guterres et échangera avec son adjoint chargé des opérations de paix, le Français Jean Pierre Lacroix ainsi qu’avec la Sous Secrétaire en charge du continent africain, Mme Bintou Keïta avant de prendre part aux travaux de la réunion d’information du Conseil de Sécurité sur l’évolution de la situation au Mali.

Source: l’Indépendant