Après 5 ans de prison, Yacouba Mounkoro, accusé de pédophilie, acquitté

Après 5 ans de prison, Yacouba Mounkoro, accusé de pédophilie, acquitté

Le Conseil SupLa Cour d’Assisses de Bamako, dans son audience du jeudi 18 avril, a acquitté Yacouba Mounkoro, accusé de « pédophilie » sur Aïchata Kanadjigui, âgée de 10 ans.

Selon les informations, dans la journée du 28 octobre 2014, Aïchata Kanadjigui était seule dans la cour de son père à Kobala-coura, dans la Commune rurale de Baguinéda. Elle reçut la visite de Yacouba Mounkoro qui lui demanda les nouvelles de sa mère. Elle lui répondit que sa génitrice s’était rendue au marché. Assuré qu’Aichata était seule en cette heure matinale, Yacouba l’entraina hors du village.

Arrivé dans les buissons, il entretint des rapports intimes avec elle. Au retour de la fillette à la maison, sa maman de retour constate qu’elle avait ces cheveux en désordre, parsemés de feuilles mortes, les habits froissés et une démarche boitillante. Aussitôt, elle lui demanda ce qui lui était arrivé et apprit ainsi le calvaire que Mounkoro avait fait subir à sa fille, sous la menace d’un couteau.

Considérant que l’inculpé a reconnu les faits à lui reprochés à la Gendarmerie avant de les nier devant le juge d’instruction, au motif que sous la torture, la Gendarmerie lui avait fait dire ce qu’il n’a pas fait. Considérant que le casier judiciaire de l’inculpé n’est pas versé dans le dossier. Que le résultat de son certificat médical ne mentionne aucun trouble psychique ou physique de nature à influer sur sa responsabilité pénale. Considérant que les renseignements recueillis sur sa personnalité lui sont favorables. Considérant que, devant la Cour, il a continué de nier les faits.

Dans son réquisitoire,  le ministère public a demandé à la Cour de le retenir dans les liens conformément à l’article 228 du Code pénal.

Les avocats de la défense, après avoir relevé sans surprise l’absence des témoins Bakary Karabenta et Djibril Ballo, qui n’ont pas pu apporter des preuves tangibles lors des confrontations devant le magistrat instructeur, ont fait observer que le doute profite toujours à l’accusé. Depuis 2014, ce dernier croupit en prison. Sa femme, lasse d’attendre, est retournée chez ses parents. Nous requerrons à la Cour de ne pas le retenir dans les liens de l’accusation. Et ça serait justice faite »,ont-ils plaidé.

La Cour, dans son verdict, a acquitté Yacouba Mounkoro.

Oumar BARRY

Source: l’Indépendant

  

Réunion extraordinaire des Gouverneurs de la BAD Le Mali entend consolider ses relations avec une institution qui dispose d’un portefeuille de 452 milliards de FCFA pour financer ses projets

Réunion extraordinaire des Gouverneurs de la BAD Le Mali entend consolider ses relations avec une institution qui dispose d’un portefeuille

  

Au Salon International de l’Artisanat du Mali (SIAMA) 1800 artisans nationaux et étrangers exposent leur savoir-faire

Au Salon International de l’Artisanat du Mali (SIAMA) 1800 artisans nationaux et étrangers exposent leur savoir-faire Le président de la

  

Réunion extraordinaire des Gouverneurs de la BAD Le Mali entend consolider ses relations avec une institution qui dispose d’un portefeuille de 452 milliards de FCFA pour financer ses projets

Réunion extraordinaire des Gouverneurs de la BAD Le Mali entend consolider ses relations avec une institution qui dispose d’un portefeuille

  

Au Salon International de l’Artisanat du Mali (SIAMA) 1800 artisans nationaux et étrangers exposent leur savoir-faire

Au Salon International de l’Artisanat du Mali (SIAMA) 1800 artisans nationaux et étrangers exposent leur savoir-faire Le président de la

%d blogueurs aiment cette page :