66ème session du conseil d’administration du groupe BDM-Sa: Un total de bilan de plus de 1000 milliards de FCFA en fin 2018 Plus de 15 milliards de FCFA de résultat bénéficiaire

66ème session du conseil d'administration du groupe BDM-Sa Un total de bilan de plus de 1000 milliards de FCFA en fin 2018 - Plus de 15 milliards de FCFA de résultat bénéficiaire

Les administrateurs de la Banque de développement du Mali (BDM-SA) ont tenu, le samedi 27 avril, au siège de leur banque, les travaux de la 66ème session de leur Conseil sous la présidence de Ahmed Mohamed Ag Hamani, ancien Premier ministre. Cette session a permis l’examen et l’approbation des états financiers de 2018. Le Conseil a apprécié les performances réalisées par le premier Groupe bancaire malien au titre de l’arrêté des comptes annuels au 31 décembre 2018 qui se sont soldés, pour la première fois dans l’histoire bancaire au Mali , par un total bilan de plus de 1000 milliards de FCFA et un résultat bénéficiaire de plus de 15 milliards de FCFA. Face à ces résultats, le Conseil a tenu à adresser ses chaleureuses félicitations et ses encouragements au management et à l’ensemble du personnel du Groupe bancaire.

Pour la nième année consécutive, le groupe BDM continue à engranger des performances  remarquables confortant ainsi  sa position de première banque du Mali. Malgré un contexte sécuritaire fragile et en dépit des vicissitudes du climat social, les indicateurs de performance de l’exercice 2018 de la banque sont au vert. Selon les comptes annuels arrêtés au 31 décembre 2018, le Groupe bancaire a franchi la barre fatidique de 1000 milliards de FCFA de total bilan. Un niveau atteint pour une première dans l’histoire bancaire malienne.

Le même exercice écoulé s’est soldé par un résultat bénéficiaire de plus de 15 milliards de FCFA. Ces chiffres sont issus du communiqué final rendu public au terme des travaux.

Dans le même communiqué, le Conseil d’administration a tenu à adresser ses chaleureuses félicitations et ses encouragements au management de la banque conduit par l’Administrateur Directeur général, Bréhima Amadou Haïdara et à l’ensemble du personnel du Groupe bancaire pour les performances réalisées et les a exhortés à persévérer dans l’effort en vue de relever les nouveaux défis de l’industrie bancaire. Dans son discours d’ouverture, le président du Conseil d’administration, Ahmed Mohamed Ag Hamani rélève que,  » ces chiffres de l’exercice écoulé rassurent  et donnent des raisons de rester optimiste. Sans perdre de vue la fragilité de ce score car le poids des incertitudes sécuritaires pèse lourdement sur toutes nos agences, particulièrement celles du centre et du nord du pays tout en hypothéquant l’expansion de notre institution« .

Cependant l’ancien Premier ministre d’estimer qu’ils peuvent maintenir le cap dans la marche assurée vers les objectifs de croissance fixés à condition de relever méthodiquement tous les défis actuels.

En premier, les écritures comptables encore chargées des passifs qui remontent à l’ex-BDM et l’ex-BMCD et dépassant les cinq années de sommeil, doivent disparaître au moyen d’épurement  sans mettre en cause les poursuites des débiteurs par les voies légales.

Ce qui va permettre la lisibilité des bilans et tableaux financiers et faciliter la très prochaine admission de la BDM-SA en bourse des valeurs.

Le second défi de taille concerne la saine gestion des ressources humaines en réussissant à créer un nécessaire esprit familial qui place chaque agent en position de copropriétaire de l’outil commun de production. Les plans de carrières seront étudiés avec le comité syndical et mis en œuvre sous une surveillance optimale.

« En prenant en charge tous ces défis d’une organisation moderne et de pointe, nous engageons la Direction générale à renforcer les efforts dans la mise en œuvre des dispositions de Bale II et Bale III de sorte que notre institution soit en conformité avec les directives réglementaires et prudentielles des standards internationaux de gestion bancaire. L’analyse d’impact de ces dispositions nouvelles sur les fondamentaux de la banque et les méthodes en vigueur doit permettre de déterminer toutes les mesures idoines renforçant nos assises économiques dans le strict respect de la réglementation en vigueur  » a ajouté Ag Hamani.

Il n’a pas manqué aussi de souligner que l’essor de l’établissement a ses exigences à la fois techniques et sécuritaires. De ce fait, la banque digitale doit voir s’élargir ses rayons de services offerts à la clientèle. De plus en plus, il pourrait s’agir de permettre aux usagers non détenteurs de comptes bancaires la possibilité de bénéficier des transferts effectuées par les clients de la banque. C’est pourquoi, il a été formel : «Notre banque doit montrer le chemin de l’innovation aux autres comme elle le fit en inaugurant la première les services des guichets automatiques il y a environ deux décennies».

Autre exigence du président, la recherche des fonds internationaux pour faire face au financement des PME.

Le secrétaire du comité syndical, Papa Sadio Traoré a rendu un hommage à l’organe exécutif, singulièrement à l’Administrateur Directeur Général,  pour son sens élevé du devoir,  son management participatif et son leadership qui ont permis de faire exécuter les grandes orientations édictées par l’organe délibérant. Tout en assurant la Direction générale que le syndicat mettra  »  la BDM au dessus de tout, consolidera les acquis » il l’a remercié pour l’assurance-maladie, la CRRAE et bien d’autres.

Youssouf CAMARA

Source: l’Indépendant

  

Conférence de presse bi-mensuelle de la MINUSMA Un soutien de taille à l’opération de Révision Annuelle des Listes Électorales (RALE) en cours

Conférence de presse bi-mensuelle de la MINUSMA Un soutien de taille à l’opération de Révision Annuelle des Listes Électorales (RALE)

  

Conférence de presse bi-mensuelle de la MINUSMA Un soutien de taille à l’opération de Révision Annuelle des Listes Électorales (RALE) en cours

Conférence de presse bi-mensuelle de la MINUSMA Un soutien de taille à l’opération de Révision Annuelle des Listes Électorales (RALE)

%d blogueurs aiment cette page :