mar. Nov 24th, 2020

UNE NATION QUI LIT EST UNE NATION QUI GAGNE

Opération de ratissage dans la forêt  du Wagadu : Des terroristes mis hors de combat, une base démantelée

Opération de ratissage dans la forêt du Wagadu: Des terroristes mis hors de combat, une base démantelée

Selon des sources sécuritaires, des terroristes ont été mis hors de combat et l’une de leurs bases démantelée dans la forêt du Wagadu. C’était lors des frappes aériennes, menées, le 5 mai dernier, par les forces armées maliennes dans l’immense foret du Wagadu, un véritable repaire jihadiste dans le sahel depuis plusieurs années.

Les recherches s’intensifient afin de neutraliser les groupes terroristes qui y sévissent. La Foret du Wagadu est considérée comme la principale base arrière d’AQMI.  En plus des assaillants, de nombreuses armes et munitions sont dissimulées dans la zone.

Cette opération de ratissage, toujours en cours dans cette zone, survient quelques jours après l’attaque du camp de Guiré par le Groupe de soutien à l’Islam et aux musulmans de Iyad Ag Ghaly.

Rappelons que cette attaque, l’une des plus meurtrières après Dioura, avait causé la mort d’au moins 16 militaires et entrainé de nombreux dégâts matériels. La seconde attaque meurtrière aux portes de la forêt du Wagadu est celle survenue à Dioura avec près d’une trentaine de militaires tués.

Dans chacune de ces deux attaques, les chefs de compagnie ont été tués. A Guiré comme à Dioura, les assaillants sont  venus, au moins pour la majorité, à partir de cette forêt.

C’est dire donc qu’une opération de ratissage de l’armée dans la zone avec l’intervention de l’aviation militaire est une réponse militaire appropriée qui doit se multiplier dans cette tanière jihadiste.

A. DIARRA

Source: l’Indépendant