dim. Oct 24th, 2021

UNE NATION QUI LIT EST UNE NATION QUI GAGNE

PASSATION DE SERVICE AU MINISTÈRE DE L’HABITAT, DE L’URBANISME ET DU Logement social et au ministère des Domaines et des Affaires foncières: Les ministres Hama Ould Sidi Mohamed Arbi et Alioune Badara Berthé prennent les commandes

Passation de service au ministère de l'Habitat, de l'Urbanisme et du Logement social et au ministère des Domaines et des Affaires foncières Les ministres Hama Ould Sidi Mohamed Arbi et Alioune Badara Berthé prennent les commandes

Le mardi 7 mai dernier, dans la soirée, le ministre sortant de l’Habitat et de l’Urbanisme, Mohamed Moustapha Sidibé a accueilli, pour la cérémonie de passation, les nouveaux ministres de l’Habitat, de l’Urbanisme et du Logement social, Hama Ould Sidi Mohamed Arbi et des Domaines et des Affaires foncières, Alioune Badara Berthé.

Le ministre sortant, Mohamed Moustapha Sidibé a saisi l’occasion pour remercier ses différents collaborateurs pour les efforts déployés durant son mandat et féliciter les deux nouveaux membres du gouvernement pour leur nomination.

Il s’est ainsi appesanti sur les nombreux défis qui attendent les nouvelles équipes au sein de leur département respectif.

A cet égard, le désormais ex-ministre, Mohamed Moustapha Sidibé a dressé un état des lieux des actions entreprises lorsqu’il était chef du département. Il s’agit de la relecture du Code domanial et foncier en cours, l’élaboration du cadastre du District de Bamako ainsi que dans huit communes voisines du cercle de Kati, la poursuite des programmes de construction des logements sociaux, la réception du rapport provisoire d’attribution des 3743 logements sociaux de Bamako et la vérification des procédures de ces logements par l’IDAF.

Il a indiqué que, à ce titre, la publication de la liste attend la validation des conclusions du rapport de vérification par le Conseil des Ministres.

A leur tour, le ministre des Domaines et des Affaires foncières et son homologue de l’Habitat, de l’Urbanisme et du Logement social ont salué le travail de leur prédécesseur et ont fait part de leur engagement auprès de leurs nouveaux collaborateurs de leur volonté de travailler dans la solidarité, la sincérité et la rigueur.

Daouda SANGARE

Source: l’Indépendant