ven. Sep 18th, 2020

UNE NATION QUI LIT EST UNE NATION QUI GAGNE

Fuyant les violences sévissant au centre du pays: Plus de 300 Maliens arrivés hier au camp de réfugiés de M’Berra, en Mauritanie

Fuyant les violences sévissant au centre du pays: Plus de 300 Maliens arrivés hier au camp de réfugiés de M'Berra, en Mauritanie

L’annonce a été faite par Haut Commissariat des Nations Unies aux Réfugiés. En effet, selon cette agence onusienne, il était 6h35 minutes, hier jeudi 9 mai, lorsque 378 personnes appartenant à l’ethnie peulh sont arrivés au camp de réfugiés de M’Berra , en Mauritanie.

A en croire leur récit, ces déplacés disent qu’ils ont enterré six des leurs, tous des personnes âgées n’ayant pu tenir le trajet. Aussi, ils estiment avoir abandonné une quarantaine d’autres dans la brousse durant leur parcours. Ces déplacés sont issus des localités de Guiré, Nara, Sokolo, Nampala, Doura et du cercle de Tenenkou.

Il faut signaler que ce camp, qui se trouve à l’extrême sud de la Mauritanie, à 60 kilomètres de la frontière malienne, compte pas moins de 60 000 réfugiés maliens.

Si l’afflux a diminué, il ne s’est pas arrêté. En 2018, 6 000 nouveaux arrivants ont été comptabilisés. Déjà, durant les quatre premiers mois de 2019, on en compte aussi près d’un millier de réfugiés qui sont arrivés dans ce camp. Leur prise en charge est surtout assurée par le Haut Commissariat des Nations Unies aux Réfugiés ainsi que les autorités mauritaniennes.

Ce camp, même s’il ne dispose pas de toutes les commodités, demeure néanmoins l’une des rares alternatives pour les civils qui fuient l’insécurité en cours dans le nord et le centre du Mali.

Massiré DIOP

Source: l’Indépendant