sam. Sep 19th, 2020

UNE NATION QUI LIT EST UNE NATION QUI GAGNE

Recensement biométrique à la Police nationale: une opération pour connaître l’effectif réel de la police

Recensement biométrique à la Police nationale: une opération pour connaître l'effectif réel de la police

Le recensement biométrique des agents de la police nationale a débuté, le 29 avril dernier. Cette opération qui permet de connaître l’effectif réel de la police a été officiellement lancée, hier jeudi, à la Direction Nationale de la Police au cours d’une modeste cérémonie présidée par le Directeur général de la police, Moussa Ag Infahi. Elle prendra fin, le 29 juin prochain. Pour le moment, elle ne concerne que les agents de police de Bamako. Ensuite, l’opération s’étendra aux régions.

Selon Moussa Ag Infahi, cette opération est très utile et s’inscrit dans le cadre de la réforme du secteur de la sécurité. Cette réforme va permettre de maîtriser les ressources humaines. La police nationale avec ses systèmes intégrés de nature à maîtriser les ressources humaines de recrutement, de la gestion de la carrière du fonctionnaire jusqu’à sa retraite. Aujourd’hui, le fonctionnaire de police dès son entrée en fonction, sa formation, sa progression, les mérites, les fonctions occupées et même les récompenses et les sanctions sont connus. L’opération permettra aussi d’éviter la fraude, car la gestion sur papier a causé des désagréments. Cela ne sera plus possible, car tout le monde sera enregistré et numérisé.Une fois que l’opération sera effective, il n’y aura pas de fraude. L’effectif de la police sera non seulement connu mais la masse salariale sera maîtrisée.

Source: l’Indépendant