ven. Sep 18th, 2020

UNE NATION QUI LIT EST UNE NATION QUI GAGNE

Un vol de bétail d’un imam tourne au drame dans la commune de Diankabou (Koro): 4 morts signalés, le village assiégé par des hommes armés

Un vol de bétail d'un imam tourne au drame dans la commune de Diankabou (Koro): 4 morts signalés, le village assiégé par des hommes armés

Un accrochage est survenu, hier mercredi dans la matinée à  Dogokrou (commune de Diankabou)  dans le cercle de Koro, entre des hommes armés. A croire une source locale, quatre personnes ont trouvé la mort dans les affrontements. Alors qu’une autre source affirme qu’il n’y a aucune perte en vie humaine.  

Selon des sources locales, tout serait parti  du vol du bétail d’un imam de la zone par des individus armés habillés en tenue de chasseur donzos.  Après leur forfait, ils  ont conduit le bétail dans leur village.    Aussitôt  l’alerte donnée, le groupe de chasseurs a été pris en chasse par des proches de l’imam qui ont campé derrière le village. Dans un premier temps, ils ont tenté de  négocier  avec les chasseurs pour éviter tout affrontement. Mais ils ont  dû très vite y renoncer en raison de l’intransigeance de ces derniers décidés à ne pas lâcher leur butin.

Selon des sources locales, le village était  encerclé par les hommes armés qui exigent la restitution du bétail volé.

L’on nous signale que le calme est revenu dans la zone dans l’après-midi,  après le passage d’un détachement de l’armée.

Les tensions restent toujours  vives dans plusieurs localités du centre où l’on assiste à une série  d’incidents armés.  L’on se rappelle encore la mort de 18 personnes, toutes des civils,  non loin de Mondoro, dans une double attaque. Parmi ces 18 victimes, six ont été fauchées par des corps piégés.

Abdoulaye DIARRA

Source: l’Indépendant