Dialogue politique national :Le Premier ministre concerte les acteurs

Dialogue politique national : Le Premier ministre concerte les acteurs

Dans le cadre du dialogue politique inclusif préconisé par l’accord politique, le Premier ministre, Dr. Boubou Cissé a reçu, successivement, à la Primature, les présidents des groupements politiques Coalition Cheick Modibo Diarra, Ensemble pour le Mali  (EPM) et le PMDS. Ces entrevues visent la réussite de l’organisation du dialogue national.

Après la signature de l’accord politique et la formation d’un gouvernement de mission, le Premier ministre s’est entretenu avec quelques leaders politiques dont Dr. Bocary Tréta de l’EPM, Cheick Modibo Diarra de l’alliance politique CMD, Abdoulaye Amadou Sy, Mahamoud Ben Kattra du parti  PMDS.

Au terme de cette entrevue, le président du RpDM, Dr Cheick Modibo Diarra a salué le geste du Chef du gouvernement qui table sur les consultations en vue de  préparer le dialogue national inclusif qui se profile à l’horizon.

Aux dires du président du RpDM, il a échangé avec le Premier ministre sur plusieurs sujets. Le premier a trait au dialogue social qui, selon lui, pourrait être une solution aux maux du pays. Et le second a porté sur le mandat des députés qui doit prendre fin le 30 juin prochain.

Selon Mahmoud Ben Kattra, président du nouveau parti politique PMDS, la tenue du dialogue national inclusif avec toutes les forces politiques et sociales est un moyen pour apaiser le climat sociopolitique,  » nous devrions laisser de coté nos égos pour que le dialogue politique soit une réussite. Toute la classe politique et la société civile doivent se mettre ensemble avec le gouvernement« , a martelé l’ex-ministre de l’Emploi et de la Formation professionnelle.

Rappelons que le chef du gouvernement continuera ces échanges avec les autres partis de la scène politique malienne en vue de trouver des conclusions idoines pour le gouvernement.

Il convient de rappeler que l’accord politique pour la gouvernance est le fruit des multiples crises survenues dans le gouvernement du Premier ministre Soumeylou Boubèye Maiga. Il s’agit de la mort de militaires et de civils, la crise scolaire, l’ébullition du front social.

Abdoul DEMBELE

Source: l’Indépendant

 

Algérie: des peines de prison pour avoir brandi le drapeau berbère

Algérie: des peines de prison pour avoir brandi le drapeau berbère En Algérie se tient le procès de 42 personnes

  

DIALOGUE NATIONAL INCLUSIF Les femmes engagées dans la recherche de la paix

DIALOGUE NATIONAL INCLUSIF Les femmes engagées dans la recherche de la paix Les femmes du Mali étaient en conclave de

 

Algérie: des peines de prison pour avoir brandi le drapeau berbère

Algérie: des peines de prison pour avoir brandi le drapeau berbère En Algérie se tient le procès de 42 personnes

  

DIALOGUE NATIONAL INCLUSIF Les femmes engagées dans la recherche de la paix

DIALOGUE NATIONAL INCLUSIF Les femmes engagées dans la recherche de la paix Les femmes du Mali étaient en conclave de

%d blogueurs aiment cette page :