Nouveau rapport trimestriel du Secrétaire général de l’ONU sur la situation au Mali: 67 soldats tués et 51 blessés,  4 casques bleus tués et 12 blessés, 43 combattants des mouvements armés tués et 17 blessés, 333 civils tués et 175 blessés

Nouveau rapport trimestriel du Secrétaire général de l'ONU sur la situation au Mali 67 soldats tués et 51 blessés, 4 casques bleus tués et 12 blessés, 43 combattants des mouvements armés tués et 17 blessés, 333 civils tués et 175 blessés

Conformément à son mandat, le Secrétaire général de l’ONU, Antonio Guterres a présenté au Conseil de sécurité son rapport trimestriel sur la situation au Mali. Un document qui fera d’ailleurs l’objet de débat demain mercredi 12 juin, en présence du chef de la diplomatie malienne, Tiébilé Dramé. Ce document fait ressortir les différents points saillants qui ont marqué la situation du pays durant les trois derniers mois. Le moins que l’on puisse dire c’est que le contexte sécuritaire s’est nettement détérioré par rapport à la période précédente. Ainsi, plusieurs centaines de personnes dont des civils, des militaires, des casques bleus de l’ONU, des combattants de mouvements impliqués dans l’accord ont été tuées.

Lire la suite dans l’Indépendant

Source: l’Indépendant

 

Somalie: lentement mais sûrement, le quotidien des civils s’améliore

Somalie: lentement mais sûrement, le quotidien des civils s’améliore Le nouvel envoyé spécial des Nations unies pour la Somalie, l’Américain

 

Enquête HRW: l’ex-président gambien Jammeh rattrapé par des affaires de viols

Enquête HRW: l’ex-président gambien Jammeh rattrapé par des affaires de viols Ce sont de graves accusations que Human Rights Watch

 

Somalie: lentement mais sûrement, le quotidien des civils s’améliore

Somalie: lentement mais sûrement, le quotidien des civils s’améliore Le nouvel envoyé spécial des Nations unies pour la Somalie, l’Américain

 

Enquête HRW: l’ex-président gambien Jammeh rattrapé par des affaires de viols

Enquête HRW: l’ex-président gambien Jammeh rattrapé par des affaires de viols Ce sont de graves accusations que Human Rights Watch

%d blogueurs aiment cette page :