Affaire Quincaillerie de La Paix contre Quincaillerie 2002: Le promoteur de la Quincaillerie 2002, Adama Dembélé dit avoir confiance en la justice malienne

Affaire Quincaillerie de La Paix contre Quincaillerie 2002 Le promoteur de la Quincaillerie 2002, Adama Dembélé dit avoir confiance en la justice malienne

Dans notre parution du mardi 28 mai dernier, nous annoncions que la Cour d’Appel de Bamako avait renvoyé l’affaire de « fraude et contrefaçon » de la brouette « 3caïmans » au 1erjuillet prochain. Nous rapportions alors à chaud la réaction de Modibo Sylla, promoteur de la Quincaillerie de la Paix. Dans un souci d’équilibre, nous livrons la version du promoteur de la Quincaillerie 2002, Adama Dembélé, accusé de « fraude et de contrefaçon ».

our Adama Dembélé de la Quincaillerie 2002, la marque apposée sur les brouettes qu’il a achetées en Chine est « Start »et non « 3 caïmans ».Il expliquera qu’en Chine, en Indonésie, en Turquie et en Thaïlande, il y a des centaines d’usines qui fabriquent des brouettes pour les Africains évoluant dans ledit domaine, qui s’approvisionnent en grande quantité de cet outil de travail. Il posera la question de savoir pourquoi M. Sylla s’en prend à lui seul : « Je me demande si je ne suis pas Malien. Puisque beaucoup de commerçants maliens importent des brouettes », a-t-il-dit.

Et de préciser qu’il avait fait la commande de 13 conteneurs de brouettes, sur lesquels 8 sont déjà à Bamako. Ce sont ces brouettes que M. Sylla avait fait saisir.

A en croire Adama Dembélé, le Tribunal de Grande Instance de la Commune VI a tranché l’affaire de sorte qu’il a obtenu une mainlevée sur lesdites brouettes. « Mécontent de cette décision judiciaire, le promoteur de la Quincaillerie de la Paix a fait auprès de la Cour d’Appel de Bamako »,a-t-il indiqué. Et d’ajouter qu’il a « confiance en la justice de son pays. Je vais comparaître le 1erjuillet prochain », nous a-t-il assuré.

Au cours de l’entretien, Adama Dembélé nous a montré le catalogue de l’usine chinoise auprès de laquelle il a acquis ces brouettes, portant l’insigne « Start ». Il s’agit de l’usine Qingdao Xinjiang Handtruck Co. Ltd.

D’après lui, il existe sur le marché malien plus de quinze qualités de brouettes. Pourquoi, s’interroge-t-il Modibo Sylla s’en prend-il à lui seul pour « fraude et contrefaçon » ? Et de révéler qu’il s’est même engagé à offrir un billet d’avion à son accusateur en vue d’effectuer le voyage en Chine pour vérifier l’authenticité de ses allégations concernant sa marque de brouette. Mais, soutient-il M. Sylla a décliné son offre.

Rappelons que, depuis plus d’un an, le promoteur de la Quincaillerie de la Paix, Mobibo Sylla a assigné devant le tribunal de la Commune VI son homologue de la Quincaillerie 2002 pour « fraude et contrefaçon de la brouette 3 caïmans » dont il affirme détenir le titre de propriété. Le plaignant évalue le préjudice subi à plus de 200 millions de FCFA.

Oumar BARRY

Source: l’Indépendant

 

Un triple attentat suicide dans le nord-est du Nigeria fait au moins 30 morts

Un triple attentat suicide dans le nord-est du Nigeria fait au moins 30 morts Le bilan de l’attentat survenu au

 

États-Unis: scandale à Phoenix après la révélation d’une interpellation violente

États-Unis: scandale à Phoenix après la révélation d’une interpellation violente La maire de la ville de Phoenix, dans l’État américain

 

Un triple attentat suicide dans le nord-est du Nigeria fait au moins 30 morts

Un triple attentat suicide dans le nord-est du Nigeria fait au moins 30 morts Le bilan de l’attentat survenu au

 

États-Unis: scandale à Phoenix après la révélation d’une interpellation violente

États-Unis: scandale à Phoenix après la révélation d’une interpellation violente La maire de la ville de Phoenix, dans l’État américain

%d blogueurs aiment cette page :