sam. Mai 21st, 2022

UNE NATION QUI LIT EST UNE NATION QUI GAGNE

Le président IBK  lors du 4e anniversaire de la signature, les 15 mai et 20 juin 2015, de l’Accord d’Alger  » Si nous ne nous ressaisissons pas, le deuil sera le quotidien durable et déplorable du Mali, mais également de plusieurs régions des pays voisins « 

Le président IBK lors du 4e anniversaire de la signature, les 15 mai et 20 juin 2015, de l'Accord d'Alger " Si nous ne nous ressaisissons pas, le deuil sera le quotidien durable et déplorable du Mali, mais également de plusieurs régions des pays voisins "

A l’occasion de la commémoration de l’an 4 de la signature de l’Accord pour la paix et la réconciliation issu du processus d’Alger, le Chef de l’Etat s’est adressé, mercredi dernier, à la nation. Dans son discours, il a remercié les partenaires, les voisins, les organisations sous-régionales et régionales et l’ensemble de la communauté internationale, pour  » l’accompagnement généreux accordé à notre pays qui, il faut le dire, a également été présent partout où il pouvait épauler l’Afrique, le monde, aider à la paix et la stabilité ».

Lire la suite dans l’Indépendant

Source: l’Indépendant