A L’INITIATIVE DU HAUT CONSEIL  ISLAMIQUE (HCIM): Un grand  meeting prévu le 29 juin pour «dénoncer la montée de la violence armée au centre»

A l'initiative du Haut Conseil islamique (HCIM) Un grand meeting prévu le 29 juin pour «dénoncer la montée de la violence armée au centre»

Le Haut conseil islamique organise, le 29 juin prochain, un meeting d’information au Palais des sports sur la recrudescence de la violence armée dans les régions de Mopti et Ségou. L’information a été donnée, hier mardi, lors d’un point de presse présidé  par le 1er vice-président du HCIM,  Ibrahim Kontao, entouré des responsables de plusieurs associations musulmanes membres.

Ce meeting regroupera plusieurs associations et organisations de la société civile, de confessions musulmane chrétiennes, des organisations corporatistes, des mouvements de jeunes et de femmes, des ressortissants de plusieurs localités du centre. Entre autres.

Se retrouver pour la cause nationale

Pour le 1er vice-président du HCIM, le meeting sera mis à profit pour explorer les voies et moyens susceptibles de nous apporter la paix et la stabilité dans le delta central.

Même son de cloche pour le Secrétaire général Yacouba Diamoutènè qui a lancé un appel  » à tous les Maliens épris de paix et justice à se retrouver pour la cause nationale« .

Le HCIM ne compte pas seulement tirer la sonnette d’alarme sur cette situation sécuritaire préoccupante mais d’échanger, d’émettre des idées.  » Nous allons faire des propositions concrètes avec les autres couches de la société civile pour une sortie de crise » a déclaré Yacouba Diamoutènè.

Les responsables des mouvements de femmes et de jeunes ont indiqué que la situation sécuritaire au centre interpelle tous  les Maliens sans considération d’ordre politique, idéologique ou communautaire.  » Il s’agit du Mali en entier  » ont-ils laissé entendre.

Il a aussi été question de la mobilisation des dons en faveur des déplacés internes de cette crise. Le président de la LIMAMA (ligue des imams) Mamadou Fodé Cissé a invité les associations musulmanes « à puiser dans leurs propres ressources pour assister  ces nécessiteux afin d’inciter les autres associations ou personnes de bonnes volontés à en faire de même.

A.DIARRA

Source: l’Indépendant

   

Tragédie de Boulkessi et Mondoro :2 millions CFA et des vivres du service social pour réconforter les femmes des disparus

Tragédie de Boulkessi et Mondoro : 2 millions CFA et des vivres du service social pour réconforter les femmes des

   

Promotion des droits et protection des filles travailleuses domestiques à Bamako Educo-Mali sollicite l’appui des  journalistes

Promotion des droits et protection des filles travailleuses domestiques à Bamako Educo-Mali sollicite l’appui des journalistes Dans le cadre de

   

Tragédie de Boulkessi et Mondoro :2 millions CFA et des vivres du service social pour réconforter les femmes des disparus

Tragédie de Boulkessi et Mondoro : 2 millions CFA et des vivres du service social pour réconforter les femmes des

   

Promotion des droits et protection des filles travailleuses domestiques à Bamako Educo-Mali sollicite l’appui des  journalistes

Promotion des droits et protection des filles travailleuses domestiques à Bamako Educo-Mali sollicite l’appui des journalistes Dans le cadre de

%d blogueurs aiment cette page :