UNE NATION QUI LIT EST UNE NATION QUI GAGNE

43è  session du Comité du patrimoine mondial de l’UNESCO La ministre Mme N’Diaye Ramatoulaye Diallo lance un appel au soutien des partenaires pour préserver les Falaises de Bandiagara

43è session du Comité du patrimoine mondial de l'UNESCO La ministre Mme N'Diaye Ramatoulaye Diallo lance un appel au soutien des partenaires pour préserver les Falaises de Bandiagara

La 43e session du Comité du patrimoine mondial se tient du 30 juin au 10 juillet  au Centre International des Congrès de Bakou, République d’Azerbaïdjan. La ministre de la Culture du Mali, N’Diaye Ramatoulaye Diallo, à la tête d’une forte délégation, participe à cette session. La session porte sur : l’adoption du rapport de la 42e session tenue à Manama (Bahreïn), l’examen des états de conservation des biens du patrimoine mondial, l’examen et l’adoption des rapports périodiques et l’inscription de nouveaux biens sur la Liste du patrimoine mondial.

Lors de cette session, Mme N’Diaye Ramatoulaye Diallo a eu des séances de travail, notamment avec le Sous-Directeur général de la Culture de l’UNESCO, Enersto Ottone et ses proches collaborateurs, le ministre Irakien de la Culture, les ministres Camerounais et Tanzanien de la Culture.

Elle a saisi l’occasion pour lancer un appel au Comité du patrimoine mondial en vue d’aider le Mali à préserver le patrimoine culturel des Falaises de Bandiagara contre les terroristes obscurantistes, « je suis ici, sous le leadership du président Ibrahim Boubacar Kéïta, qui est aussi le Coordinateur de l’Union Africaine pour les arts, la culture et le patrimoine, pour demander au Comité du patrimoine mondial de nous soutenir dans nos efforts de construction d’une paix durable », a-t-elle soutenu.

B D

Source: l’Indépendant

Copyright © L'indépendant 2020 | Newsphere by AF themes.