UNE NATION QUI LIT EST UNE NATION QUI GAGNE

Formation continue des enseignants: Le projet  » Formé « tient sa rencontre semestrielle de bilan et de planification

Formation continue des enseignants Le projet " Formé " tient sa rencontre semestrielle de bilan et de planification

Recueillir de façon collégiale l’information nécessaire à l’élaboration du rapport bilan semestriel du projet FORMÉ et préciser la programmation du second semestre d’exercice. Cette rencontre regroupe tous les membres de l’équipe dudit projet. C’était dans la salle de conférence du département de l’Éducation, le jeudi 4 juillet 2019.

Le projet Formation continue des enseignants et d’évaluation des apprentissages (FORME)  s’achemine, à terme, après six ans de mise en œuvre. Selon les responsables, la fin du premier semestre d’exercice de l’An 6 constitue un moment clé pour faire le point sur les résultats obtenus. De même que sur les activités à mener durant la seconde période afin d’atteindre les cibles fixées à l’intérieur du plan de travail annuel et ce, en coordination avec les directions partenaires du département de l’éducation nationale ainsi que les représentants de la Coopération canadienne.

Le Coordinateur national  du   projet FORME, Abdoulaye Ky a rappelé que toutes les activités qui ont été planifiées  en matière de formation des enseignants, ont été réalisées tant au niveau de  la formation continue, qu’au niveau  de la mesure  et  l’évaluation des apprentissages au cours du  premier semestre.

 » Ce que nous souhaitons désormais, c’est que le programme qui va être établi pour le second semestre, soit discuté  de la même façon. Aujourd’hui, par rapport à la formation des enseignants, il y a eu une séance de travail qui a regroupé les experts pour la révision d’un certain nombre  de modules et l’élaboration d’une  fiche de synthèsedestinée à l’apprentissage  dans les CAD maîtres  » a tenu à préciser l’orateur. Ceci, dit-il pour faciliter les séances d’apprentissages au niveau des communautés d’apprentissages. Ces modules  sont prêts pour  être diffusés au niveau de l’école. A l’en croire, l’objectif de cette formation est d’améliorer la qualité de l’éducation, surtout des enseignements en classe. Car, soutient-il les enseignants, évidemment sont formés dans les écoles de formation de maîtres, mais il est important qu’ils soient au courant de ce qui se passe du point de vue des innovations pédagogiques. « C’est à cela que nous nous attelons pour mettre à leur disposition tous les outils nécessaires pour améliorer l’apprentissage au niveau de l’école. Nous avons aussi les évaluations pour leur permettre désormais de pouvoir évaluer convenablement « a ajouté le coordinateur du projet Abdoulaye Ky. Avant de rappeler que le projet couvre toute l’étendue du territoire malien.  » Pour ce semestre nous avons déjà formé  environ 2000 Directeurs d’école qui vont, à leur tour,  servir de relais  au niveau de leurs écoles. Nous planifions pour le semestre suivant, de former le reste des enseignants avant la fin du projet « a indiqué l’orateur.

Le représentant du ministre de l’Éducation nationale notera que cette rencontre offre l’unique occasion de faire le point des activités réalisées et de faire des projections.

Rappelons que le projet FORME, formation continue des enseignements et évaluation des apprentissages,  est  financé par le gouvernement du Canada sur une période de trois ans.

RamataTembely

Source: l’Indépendant

Copyright © L'indépendant 2020 | Newsphere by AF themes.