sam. Mai 21st, 2022

UNE NATION QUI LIT EST UNE NATION QUI GAGNE

Relance des activités touristiques au Mali: Le Directeur général de « Mali Tourisme », Sidy Kéïta dévoile ses nouvelles stratégies

Relance des activités touristiques au Mali Le Directeur général de "Mali Tourisme", Sidy Kéïta dévoile ses nouvelles stratégies

L’Agence de Promotion Touristique du Mali (Mali Tourisme) a organisé, le mardi 2 juillet,  à l’hôtel Sheraton Bamako, un déjeuner de presse. L’objet de cette rencontre était de partager avec les journalistes la nouvelle politique de la structure pour la relance des activités touristiques au Mali.

Concernant les missions de l’Agence de Promotion Touristique du Mali, le Directeur Général, Sidy Kéïta a rappelé les réformes institutionnelles de 2014 dans le secteur du tourisme, lesquelles ont abouti à la création de deux entités, dont l’Agence de Promotion Touristique du Mali (APTM), qui assure le rôle d’organisme de gestion de destination au Mali et la Direction Nationale du Tourisme et de l’Hôtellerie (DNTH). A ce titre, en lien avec le secteur privé du tourisme et d’autres acteurs intervenant dans le même secteur, l’Agence de Promotion Touristique du Mali, qui a adopté désormais le nom commercial « Mali Tourisme« , participe à la mise en œuvre de la politique nationale de développement touristique.

Pour la relance du tourisme au Mali, Mali Tourisme a dégagé trois stratégies. Il s’agit de redynamiser un partenariat avec les organes de la presse dans le cadre de la promotion de la destination  et la gestion de la communication de crise, de présenter des missions de l’Agence de Promotion Touristique du Mali et le nouveau logotype de la destination Mali. Enfin, de présenter des activités engagées par le ministère de l’Artisanat et du Tourisme dans le cadre de la relance du secteur du tourisme au Mali.

S’agissant de la redynamisation du partenariat entre l’Agence de Promotion Touristique du Mali et les organes de la presse, Le Directeur général de Mali Tourisme, Sidy Kéïta est revenu sur l’importance et le rôle des organes de presse dans le cadre de la promotion du tourisme auprès de la clientèle nationale. Aussi, a-t-il sollicité l’accompagnement de la presse pour la diffusion d’informations qui valorisent davantage le Mali.

Pour terminer, Sidy Keita a évoqué les grands chantiers sur lesquels le gouvernement du Mali, à travers le ministère de l’Artisanat et du Tourisme, travaille en ce moment.  Il s’agit de la promotion du tourisme domestique au Mali, la diversification de l’offre touristique avec la mise en tourisme de nouvelles destinations.

« Nous vivons, en ce moment, certes un contexte difficile, mais cela ne doit pas nous faire baisser les bras. Nous devons traduire cette situation en opportunité et, s’il plait à Dieu, ensemble main dans la main, nous y arriverons. En effet, la baisse de la fréquentation touristique du Mali par la clientèle internationale implique comme solution alternative durable le développement d’offres attractives pour booster le tourisme domestique », a-t-il défendu.

Par ailleurs, de nombreuses initiatives sont actuellement en cours de réalisation au sein du département en charge du tourisme, dira-t-il. Il s’agit, entre autres, de l’organisation d’évènementiels pour la promotion des attraits touristiques du Mali auprès du grand public, l’organisation de voyages découvertes du Mali à l’intention de jeunes scolaires, la structuration de l’offre touristique à travers la construction de Bureaux d’information touristique sur un certain nombre de sites touristiques. Des projets d’investissement publics dans le secteur du tourisme sont également à l’étude qui permettront d’offrir aux résidents nationaux de nombreuses possibilités de découvertes et booster parallèlement notre économie.

B. DIABATE

Source: l’Indépendant