Protection sociale au Mali Les formateurs en formation sur le régime d’assurance maladie universelle (Ramu)

Protection sociale au Mali Les formateurs en formation sur le régime d'assurance maladie universelle (Ramu)

Dans le cadre de la politique nationale de protection sociale au Mali, l’association des travailleurs sociaux à la retraite, en collaboration avec la caisse nationale d’assurance maladie (CANAM), a tenu, hier, dans les locaux de la direction nationale du développement social , un atelier de formation des formateurs sur le régime d’assurance maladie universelle (Ramu). Il s’agit, au cours de cet atelier, de former ceux qui ont travaillé toute leur carrière dans la protection sociale, aujourd’hui à la retraite, qui sont réunis au sein d’une association. Ils vont travailler pour la mise en œuvre du nouveau dispositif qu’est le Ramu.

Dans le cadre de la mise en œuvre de la politique nationale de protection sociale adoptée par le gouvernement en 2002, à travers différents plans d’actions nationaux d’extension de la protection sociale, le Mali a mis progressivement en place un certain nombre de dispositifs de protection sociale en général, et de couverture maladie, en particulier. Pour la mise en œuvre de cette réforme majeure dans l’histoire du Mali et pour en garantir un succès, une véritable campagne de sensibilisation de toutes les couches de la population malienne, à travers la société civile, s’avère indispensable.

C’est pourquoi, le président de l’association des travailleurs sociaux à la retraite (ATSR), Ousmane Guindo, explique que malgré les différents régimes de protection sociale que sont, entre autres, l’assurance maladie obligatoire, le régime d’assistance médicale, la mutuelle de santé etc., force est de reconnaître que la couverture  maladie effective pour l’ensemble de la population reste un défi majeur à relever. Afin de pallier à ces insuffisances, l’Etat a mis en œuvre le régime d’assurance maladie universelle (Ramu). Pour la mise en œuvre de cette réforme, l’ATSR entend apporter sa contribution.

Au nom de la Canam, le directeur de l’appui aux organismes gestionnaires délégués, Sériba Traoré, explique qu’avec le régime d’assurance maladie universelle (Ramu), les insuffisances de l’assurance maladie obligatoire (Amo)  seront corrigées car, il permettra de renforcer les techniques pour améliorer le système.

Il espère que les recommandations formulées à l’issue de cet atelier, seront prises en compte dans la mise en œuvre du nouveau dispositif.

A noter que l’association des travailleurs sociaux à la retraite (ATSR) a été créée en 2015 pour promouvoir la solidarité, la protection sociale et l’entraide entre ses membres et avec la jeune génération, les professionnels de l’action sociale, la société civile, l’Etat et les organisations concernées.

F.Mah Thiam KONE

Source: l’Indépendant

  

Conférence de presse bi-mensuelle de la MINUSMA Un soutien de taille à l’opération de Révision Annuelle des Listes Électorales (RALE) en cours

Conférence de presse bi-mensuelle de la MINUSMA Un soutien de taille à l’opération de Révision Annuelle des Listes Électorales (RALE)

  

Conférence de presse bi-mensuelle de la MINUSMA Un soutien de taille à l’opération de Révision Annuelle des Listes Électorales (RALE) en cours

Conférence de presse bi-mensuelle de la MINUSMA Un soutien de taille à l’opération de Révision Annuelle des Listes Électorales (RALE)

%d blogueurs aiment cette page :