lun. Fév 17th, 2020

UNE NATION QUI LIT EST UNE NATION QUI GAGNE

Coupe du monde de Basketball U19 Filles Les Aiglonnes du Mali à Bangkok pour écrire leur histoire  

Coupe du monde de Basketball U19 Filles Les Aiglonnes du Mali à Bangkok pour écrire leur histoire

La Coupe du monde de Basketball des moins de 19 ans-Filles sera disputée, du 20 au 28 juillet, à Bangkok. L’Equipe nationale junior du Mali, qui ambitionne de faire un exploit, a  quitté, hier, Bamako pour la capitale Thaïlandaise.

Qui pour succéder à la Russie ? La réponse sera connue le 28 juillet, à l’issue de la Coupe du monde de Basketball des moins de 19 ans-Filles, dont le coup d’envoi est prévu ce samedi 20 juillet à Bangkok.

D’après le site officiel de la FIBA,  » pour la première fois, depuis 2005, les USA n’auront pas un titre de Champion du monde à défendre à la Coupe du Monde Féminine U19 FIBA « .

Les Américaines, qui avaient, en effet, dû s’avouer vaincues en finale face à la Russie, il y a deux ans, à Udine, sont annoncées super favorites de la compétition. Vainqueurs de six titres mondiaux consécutifs (2005, 2007, 2009, 2011, 2013 et 2015), les USA visent la plus haute marche du podium à Bangkok.

Toutefois, d’autres équipes sont citées pour créer une nouvelle surprise, comme la Russie en 2017.

Championne d’Europe U18, l’Allemagne présenterait une sélection au complet et en bonne santé, qui pourrait s’avérer dangereuse, indiquent de nombreux observateurs. Ils ajoutent que la Chine, Championne d’Asie U18, a aussi le profil pour pousser les USA jusque dans leurs derniers retranchements. Le Japon et l’Australie sont également annoncés comme capables de bousculer la hiérarchie.

Non mentionné parmi les prétendants sérieux au titre, le Mali a aussi des arguments solides à faire valoir. Les Championnes d’Afrique en titre, qui ont quitté Bamako, hier, pour Bangkok, veulent écrire leur histoire dans ce mondial. Les filles du coach Amadou Bamba ont l’objectif d’atteindre les quarts de finale (une place jamais acquise par une équipe africaine). Mais elles comptent faire plus en déjouant tous les pronostics. C’est ce qu’a promis la capitaine Gnèré Alima Dembélé, au nom de ses coéquipières.

Rappelons que la compétition regroupera 16 équipes. Elles sont reparties entre quatre poules. Le groupe A est composé du Mozambique, de la Lettonie, du Canada et de la Thaïlande. Le groupe B comporte le Mali, l’Argentine, la Chine et la Belgique. Les USA, la Hongrie, la Corée du Sud et l’Australie forment le groupe C. Quant au groupe D, il englobe la Colombie, le Japon, l’Allemagne et l’Espagne.

A retenir que le Mali entrera en lice face à l’Argentine, le samedi, à partir de 10h15. Avant d’enchainer face à la Chine, le dimanche 21 juillet, à partir de 9h45, et de boucler la phase de groupe face à la Belgique, le 23 juillet, à partir de 9h30.

SIC

Source: l’Indépendant