UNE NATION QUI LIT EST UNE NATION QUI GAGNE

Manifestation hier à Kidal: Le drapeau malien traîné par terre et brûlé

Manifestation hier à Kidal Le drapeau malien traîné par terre et brûlé

Hier, mercredi 17 juillet, à Kidal, une manifestation a été organisée par les jeunes, les femmes et quelques notabilités. Le drapeau du Mali a été traîné par terre et brûlé en public.  

L’objectif de ladite manifestation était de protester vigoureusement contre la présence d’une délégation de députés maliens venue à Kidal.

Les manifestants se sont dirigés vers le Gouvernorat de kidal où ils ont ordonné au protocole du gouverneur d’enlever le drapeau du Mali qui y flottait.

Ledit drapeau a été traîné par terre, partout à Kidal et ensuite brûlé en public.  Une manière, selon les manifestants, de dire que la population de Kidal en particulier, celle de l’Azawad en général, ne veut plus du Mali.

Le retour immédiat de la délégation des députés a été ordonné par les manifestants, sous la menace que des conséquences pourraient résulter de leur entêtement.

Désormais, on peut apercevoir le drapeau de l’Azawad flotter au-dessus du Gouvernorat de Kidal.

A la veille de cette manifestation, l’un des symboles des indépendantistes du Mouvement National de Libération de l’Azawad (MNLA) a été dégradé. Il s’agit de la Place du 6 avril, qui sert ainsi de lieu de propagande pour les séparatistes du Mouvement National de Libération de l’Azawad,  en voie de disparaitre.

Pour cause, des individus ont détruit certaines installations faites de béton armé et peintes aux couleurs de leur drapeau.

Sur les réseaux sociaux, certains militants du mouvement ont trouvé l’acte insultant.

BD

Source: l’Indépendant

Copyright © L'indépendant 2020 | Newsphere by AF themes.