SE FAISANT PASSER POUR DES RESPONSABLES D’UNE ASSOCIATION humanitaire portant le nom de l’ex-président ATT Deux bandits de grand chemin tentant d’escroquer un maire du cercle de Macina d’un montant de 27 millions de F CFA se font arrêter par la police

Se faisant passer pour des responsables d'une association humanitaire portant le nom de l'ex-président ATT Deux bandits de grand chemin tentant d'escroquer un maire du cercle de Macina d'un montant de 27 millions de F CFA se font arrêter par la police

Deux grands  escrocs ont été mis sous les verrous par les éléments du Commissaire Divisionnaire Ibrahim Togola. Ils se faisaient passer pour des responsables d’une association humanitaire portant le nom de l’ex-président Amadou Toumani Touré (ATT). Ils ont tenté de soutirer 27 millions de FCFA au maire de la Commune Rurale de Bokiwerè (Macina), Baba Doucouré.

Le samedi 24 août, le maire de la Commune Rurale de Bokiwerè (Macina) Baba Doucouré a été contacté par le nommé Ibrahim Dembélé, un ivoiro-malien, lui faisant croire qu’il copilote avec un ami répondant au nom de Adama Dembélé une association humanitaire portant le nom de l’ancien président Amadou Toumani Touré. Il ajouta que cette association aide les communes des régions de Mopti, Ségou et Sikasso à travers des projets de développement dans les secteurs de l’éducation, la santé et autres.

Après une rencontre dans un hôtel huppé de Bamako, ils sont parvenus à convaincre le maire de verser le montant de 5,25 millions de F CFA correspondant aux frais de traitement de son dossier en vue d’un appui substantiel. Lequel proviendrait d’un fonds spécial obtenu par le président ATT des Emirats Arabes Unis et géré par l’association.

Deux jours plus tard, les frères Dembélé ont informé le maire de l’arrivée à Bamako du fonds alloué à sa localité par les soins de la MINUSMA, sur demande du président ATT, par mesure de sécurité, vu l’importance du montant.

Ainsi, ils lui ont demandé de verser au comptant la somme de 27 millions de CFA comme frais de transport et autres taxes revenant à la MINUSMA.

À la réception des coffres censés contenir le fameux fonds par le maire, un vrai faux agent de la MINUSMA s’est présenté avec un badge et un bordereau MINUSMA en exigeant le paiement des 27 millions de F CFA.

Le manège paraissant trop gros, le maire a fini par saisir le Commissariat du 13ème Arrondissement. Une équipe de la Brigade des recherches s’est instamment portée sur les lieux aux fins de constatation. À leur arrivée, les coffres-forts sans clefs remis au maire ont été trouvés bourrés de faux billets en dollars à l’ouverture. C’est ainsi que les frères Dembélé ont été appréhendés et conduits au commissariat aux fins d’enquête.

O.BARRY

Source: l’Indépendant

   

L’opposition malienne manifeste pour que l’armée ait de meilleurs moyens

L’opposition malienne manifeste pour que l’armée ait de meilleurs moyens Plusieurs milliers de personnes ont manifesté, ce vendredi 15 novembre,

  

Elan de solidarité aux  déplacés de Mopti L’élu communal Hassimy Sangaré offre une  importante quantité de vivres et divers matériels 

Elan de solidarité aux déplacés de Mopti L’élu communal Hassimy Sangaré offre une importante quantité de vivres et divers matériels

   

L’opposition malienne manifeste pour que l’armée ait de meilleurs moyens

L’opposition malienne manifeste pour que l’armée ait de meilleurs moyens Plusieurs milliers de personnes ont manifesté, ce vendredi 15 novembre,

  

Elan de solidarité aux  déplacés de Mopti L’élu communal Hassimy Sangaré offre une  importante quantité de vivres et divers matériels 

Elan de solidarité aux déplacés de Mopti L’élu communal Hassimy Sangaré offre une importante quantité de vivres et divers matériels

%d blogueurs aiment cette page :