ven. Sep 25th, 2020

UNE NATION QUI LIT EST UNE NATION QUI GAGNE

Plateforme de lutte contre la Corruption et le Chômage au Mali Pr. Clément Dembélé félicite la magistrature malienne pour l’arrestation de Bakary Togola

Plateforme de lutte contre la Corruption et le Chômage au Mali Pr. Clément Dembélé félicite la magistrature malienne pour l'arrestation de Bakary Togola

Une plainte sera déposée dès cette semaine auprès du procureur Mamadou Kassogué contre les personnes impliquées dans l’achat «des avions cloués au sol»

Le président de la Plateforme contre la Corruption et le Chômage au Mali (PCC), le Pr. Clément Dembélé rend hommage au Ministre Malick Coulibaly, à la magistrature malienne, à travers le Procureur anti-corruption Mamadou Kassogué et à tous ses collègues suite à l’arrestation du président de l’APCAM, Bakary Togola.

Si l’on en croit le Pr. Clément Dembélé, Bakary Togola se croyait au-dessus du peuple et des lois du Mali. Ce qui explique, selon lui, son mépris, ses arrogances envers les 6 millions de paysans maliens, voire envers les 18 Millions de Maliens. Le Professeur Clément Dembélé a fait cette déclaration, samedi dernier, à la Place de l’Indépendance, lors du meeting de soutien de la plateforme qu’il préside à l’Armée malienne.

Ce meeting traditionnel du samedi (la 4e sortie  du genre de la Plateforme) est dédié à la lutte contre la corruption. Au cours dudit meeting, la Plateforme a affirmé qu’elle déposera, dès cette semaine, une nouvelle plainte auprès du Procureur Mamadou Kassogué pour que  la lumière soit faite sur l’affaire dite des avions cloués au sol et que toutes les personnes impliquées dans ces achats d’avions soient jugées et punies par la loi.

Cette 4è sortie de la Plateforme met l’accent essentiellement, selon ses promoteurs, sur le changement de comportements des citoyens.  » Désormais, le peuple malien a compris qu’il ne peut plus accepter le mensonge et que les grands intellectuels maliens ne sont pas forcément tous des grands patriotes. Nous avons compris que le Mali ne peut pas être bradé par quelques menteurs et trompeurs. Nous avons compris que le Mali appartient à tous les Maliens. Nous avons compris désormais qu’il faut rendre au peuple malien ce qui lui appartient. Nous avons obtenu du président Ibrahim Boubacar Kéita, lors d’une récente interview, qu’il passe désormais au clair l’affaire des avions cloués. Ses propos sont une réponse à notre sortie massive pour réclamer une lutte sans merci contre la corruption. Nous attendons du Chef de l’Etat de respecter son engagement devant le peuple malien « , a déclaré le président de la PCC.

Le Pr. Clément Dembélé est convaincu que l’arrestation de Bakary Togola sera suivie, dans les semaines à venir, par d’autres arrestations de poids lourds.

Le président de la Plateforme contre la corruption et le chômage a par ailleurs saisi l’occasion pour informer l’assistance de l’organisation d’un meeting, le 26 octobre prochain, sur les différents problèmes qui prévalent dans notre pays, meeting qui sera sanctionné par l’élaboration d’une déclaration destinée au Chef de l’Etat.

L’exigence d’un audit de la CMDT et de l’EDM

La plateforme prévoit, en effet, de déposer, dès cette semaine, une plainte auprès du Procureur Mamadou Kassogué pour que la lumière soit faite sur l’affaire des ‘‘avions cloués au sol »et que l’on fasse un audit sur les 5 ans de gestion de la CMDT et d’EDM-Sa. Un audit indépendant sous la férule d’auditeurs internationaux.

La plateforme, selon toujours son président, va enfin œuvrer à traduire le rapport du Vérificateur général en plaintes auprès du Procureur anti-corruption pour que soient poursuivies et jugées toutes les entreprises ou personnes morales dont la gestion aura été dénoncée dans ledit rapport.

Ramata S KEITA

Source: l’Indépendant