mar. Juin 2nd, 2020

UNE NATION QUI LIT EST UNE NATION QUI GAGNE

Regroupement des entrepreneurs cartographes et topographes du Mali El Hadji Ousmane Berthé passe le témoin à Ange Baba Koné

Regroupement des entrepreneurs cartographes et topographes du Mali El Hadji Ousmane Berthé passe le témoin à Ange Baba Koné

Elu en 2013 à la tête d’un bureau d’à peu-près 15 membres, El Hadji Ousmane Berthé, après 5 ans de loyaux rendus au regroupement  des entrepreneurs cartographes et topographes du Mali (RECTO), vient de passer le flambeau à Ange Baba Koné. Le renouvellement dudit bureau s’est effectué, le vendredi 13 septembre dernier, au palais des sports à la faveur d’une cérémonie qui aura été sanctionné par l’élection d’un nouveau bureau d’une vingtaine de membres.

Le regroupement des entrepreneurs cartographes et topographes du Mali, selon le président sortant Ousmane Berthé, fait partie intégrante de l’association des géomètres qui sont régis par l’Etat. Cependant, à l’en croire, il y a les géomètres experts et les géomètres entrepreneurs. A ses dires, ce sont deux associations qui composent le groupe des géomètres entrepreneurs dont le RECTO.

Selon M.Berthé, au Mali, on ne fait pas la différence entre les géomètres experts qui sont chargés du foncier et les géomètres entrepreneurs qui sont chargés des grands travaux c’est-à-dire les grandes routes, les aménagements.

 » Ce sont nous qui passons d’abord pour les profils à long et à travers avant de faire une route. Une route commence toujours par un géomètre entrepreneur. Donc l’Etat a pris soin de partager ces travaux mais nous sommes tous régis par l’institut géographique du Mali« .

Pendant les 5 ans de son mandat, le bureau du RECTO, sous la houlette de M.Berthé, a fait plusieurs réalisations pour la promotion du secteur au nombre desquelles nous pouvons citer la relecture des textes régissant la profession des géomètres entrepreneurs et les géomètres experts, l’octroi des marchés de route en République du Mali par les membres du regroupement, chose qui jusque-là ne leurs était point accordée.

« Mes différentes communications dans les stations télé et radio pour la vulgarisation de notre profession ont fait qu’elle est connue du grand public aujourd’hui. Aussi je vous demanderai de rester soudés car nous sommes une famille dont aucun membre ne doit être laissé au bord de la route. Soyons solidaires. Cette solidarité fera que nous gagnerons tous les combats pour l’émancipation et la valorisation de notre profession. Je quitte certes la présidence du regroupement aujourd’hui, mais sachez que je serai toujours là pour vous appuyer« , a-t-il poursuivi.

Pour sa part, le président rentrant, Ange Baba Koné s’est dit très fier de porter le drapeau après le président sortant vu tout le travail que ce dernier a abattu.  » Je vous prie de m’aider à pouvoir tenir aussi haut que possible le drapeau qu’il m’a légué. Je prends cette présidence avec mes deux bras et je vous remercie vraiment pour la confiance  » a déclaré M.Koné. Il a placé son mandat sous le signe du respect et de l’efficacité de l’entrepreneur topographe au Mali et de l’épanouissement de la profession.

Ramata S KEITA

Source: l’Indépendant