lun. Nov 23rd, 2020

UNE NATION QUI LIT EST UNE NATION QUI GAGNE

Pour  » manque de parité  » lors des Travaux de validation des Termes de Référence définitifs du dialogue national inclusif Le FSD déclare, solennellement, ne pas participer au reste du processus  Sur plus de 500 participants, il n’a reçu qu’une vingtaine d’invitations 

Pour " manque de parité " lors des Travaux de validation des Termes de Référence définitifs du dialogue national inclusif Le FSD déclare, solennellement, ne pas participer au reste du processus -Sur plus de 500 participants, il n'a reçu qu'une vingtaine d'invitations

Dans l’Indépendant n° 4804 du lundi 16 septembre, nous annoncions déjà, à travers un commentaire de Choguel Kokalla Maïga, que l’opposition ne participera au dialogue national inclusif qu’à la condition que ses recommandations soient prises en compte. Dans un communiqué rendu public, hier, le FSD dit suspendre sa participation aux travaux de validation des Termes de Référence définitifs du dialogue envisagé, la partie  gouvernementale n’ayant observé, selon lui, aucune de leurs doléances.

Lire la suite dans l’Indépendant

Source: l’Indépendant