mar. Juin 2nd, 2020

UNE NATION QUI LIT EST UNE NATION QUI GAGNE

Dr Lamine Keïta sur l’ECO Cette nouvellemonnaieest plus faible que le Franc CFA 1 EURO correspond à 1200 ECO

Dr Lamine Keïta sur l'ECO Cette nouvelle monnaie est plus faible que le Franc CFA 1 EURO correspond à 1200 ECO

A l’occasion de la célébration de l’Indépendance de notre pays, le dimanche 22 septembre dernier, des jeunes étudiants, regroupés au sein d’un mouvement dénommé   » Mouvement Révolutionnaire des Economistes, (MRE) « , ont organisé une conférence débat sur le Thème :  » Bien connaitre la monnaie et spécifiquement le FCFA, pour servir le développement « . Cette conférence a eu lieu dans les locaux de l’ISPRIC, avec comme invité Dr Lamine Keïta, Economiste, Scientifique et écrivain de son état. Occasion pour lui devant des milliers d’étudiants de déclarer :  » Cette nouvelle monnaie qui s’appelle ECO et qui va remplacer le Franc CFA est plus faible que le Franc CFA car 1 EURO correspond à 1 200 ECO « .

La nouvelle monnaie  » Eco « va remplacer le franc CFA, qui devrait entrer en vigueur en 2020 dans quinze États d’Afrique de l’Ouest. Huit pays vont abandonner le franc CFA et les sept autres leurs monnaies nationales. Le projet d’union monétaire entend favoriser l’intégration économique et sociale de la zone. C’est le souhait qu’ont émis les chefs d’État des quinze pays de la CEDEAO (Communauté Économique des États d’Afrique de l’Ouest) réunis samedi 29 juin dernier à Abuja (Nigeria). Ces pays sont le Bénin, le Burkina Faso, le Cap-Vert, la Côte d’Ivoire, la Gambie, le Ghana, la Guinée, la Guinée-Bissau, le Liberia, le Mali, le Niger, le Nigeria, le Sénégal, la Sierra Leone et le Togo.

Certains Economistes critiquent fortement le CFA, car selon eux, il a été un échec pour les anciennes colonies de la France. C’est pourquoi, le conférencier dira que la monnaie est un bien particulier, avant de souligner que « les autres pays avancent, pendant que les pays utilisateurs du FCFA reculent « .

Dans son explosé, Dr Lamine Keïta a révélé :  » ils (ndlr les français)  voulaient dévaluer le Franc CFA, mais comme ils n’ont pas pu le faire, ils veulent tenter, avec certains Chefs d’Etat africains, de créer une nouvelle monnaie qui s’appellera  »ECO », plus faible que le France CFA. C’est une trahison pour les pays africains comme toujours, car les africains n’ont aucun intérêt dans cette monnaie – là. La France a créé le Franc CFA et elle est en train de créer aussi l’ECO. C’est pourquoi, tous les Chefs d’Etat Africains ne sont pas d’accord sur les critères de création et de la mise en circulation de cette monnaie dite ECO « . 

Et d’ajouter :  »  pire dans tout ça, 1 EURO correspond à 1 200 ECO, et plus tard, ils vont dire que le CFA est égal à l’EURO, maintenant en créant une nouvelle monnaie plus faible encore que le Franc CFA, et en disant que le CFA  est égal à l’Euro, ça veut dire que ce qu’ils n’ont pas pu faire directement, ils vont le faire indirectement, donc le CFA va être dévalué sans qu’on nous dise qu’il a été dévalué « .

Le conférencier estime que  » même si les pays africains n’ont pas encore totalement bien compris la réalité autour du Franc CFA, la dévaluation du FCFA est tout simplement une véritable arnaque que la France a bien planifiée contre eux « . 

Daouda SANGARE

Source: l’Indépendant