jeu. Mai 28th, 2020

UNE NATION QUI LIT EST UNE NATION QUI GAGNE

Résolution des conflits dans la communauté Les maitres d’écoles coraniques de la région de Sikasso prêts à jouer leur partition

Résolution des conflits dans la communauté Les maitres d'écoles coraniques de la région de Sikasso prêts à jouer leur partition

L’ONG Enda-Mali et la Coopération Suisse viennent de renforcer les connaissances des maitres d’écoles coraniques sur la résolution des conflits dans la communauté. Ladite formation entre dans le cadre du  projet  » Mandat d’appui au projet d’arrimage des écoles coraniques dans le système éducatif  au Mali « , dont une des composantes consiste à renforcer les capacités de ses membres dans la résolution des conflits. Cette session, tenue à Sikasso, en fin de semaine, a enregistré la participation de l’ensemble des maitres coraniques de la région. C’était dans la salle de conférence de l’Hôtel Tata.

A l’ouverture des travaux, le représentant du président de la Fédération nationale des Associations de maitres d’écoles coraniques du Mali, Soumaila Coulibaly, a remercié l’ONG Enda-Mali ainsi que la Coopération Suisse pour leur accompagnement constant. Selon lui, cette formation permettra aux participants d’actualiser leurs connaissances sur la transformation des conflits dans la communauté.  Il a apprécié les efforts accomplis par  le gouvernent dans le processus d’intégration des écoles coraniques dans le système  éducatif malien.

A sa suite,  la représentante de la Coopération Suisse au Mali, Mme Sylla Mariam s’est réjouie  de la mobilisation et de l’implication des maitres d’écoles coraniques dans la formation.

Elle a aussi expliqué que l’activité s’inscrit dans la suite logique du partenariat, permettant à la Coopération suisse et à ses partenaires de sensibiliser les maitres coraniques sur l’amélioration des conditions de vie et d’apprentissage des enfants talibés du Mali. Et cela,  par le renforcement des capacités des Associations et de la Fédération nationale des maitres d’écoles coraniques à travers l’arrimage des écoles coraniques au système éducatif national.

S’exprimant à son tour, le Coordinateur d’Enda-Mali, M. Soumaïla Diarra a signalé que le projet s’inscrit dans la suite logique des bonnes relations que sa structure et ses partenaires entretiennent  avec les maitres coraniques du Mali. C’est ainsi que, depuis plus d’une décennie, Enda développe des actions multiformes d’amélioration des conditions de vie et d’étude des élèves et maitres coraniques.

Parmi celles-ci, M. Diarra a relevé, entre autres,  la mise en place de la Fédération nationale des associations de maitres d’écoles coraniques du Mali, les 25 et 26 décembre 2018, en collaboration avec les Associations de maitres d’écoles coraniques  du Mali.

Le  représentant du gouverneur de la région de Sikasso, M. Amadou Barry, a,  précisé, quant à lui, que cette session de formation des maitres coraniques sur la transformation des conflits vient à point nommé dans la mesure où notre pays est plongé dans un conflit sans précédent avec des conséquences innombrables.  » Ces sessions permettront de mieux outiller les maitres coraniques, des acteurs majeurs du développement, à aider les autorités du pays dans ses recherches de solutions« , a-t-il-fait savoir.

Il estime que ces initiatives s’inscrivent dans la droite ligne des actions entreprises depuis plus d’une décennie par l’Etat et ses partenaires, dont Enda et la Coopération Suisse, pour l’amélioration des conditions de vie et d’apprentissage des milliers de maitres et élèves coraniques, à travers leur arrimage au système éducatif national.

Ramata  TEMBELY

Source: l’Indépendant