Comité National Olympique et Sportif du Mali (CNOSM) Le leadership du président Habib Sissoko magnifié par les Fédérations sportives nationales

Comité National Olympique et Sportif du Mali (CNOSM) Le leadership du président Habib Sissoko magnifié par les Fédérations sportives nationales

L’Assemblée générale ordinaire du Comité National Olympique et Sportif du Mali (CNOSM) s’est tenue, samedi, au siège de l’organisation. Au cours de ce congrès annuel, visant à faire le bilan de l’exercice 2018, les Fédérations nationales sportives ont salué la gouvernance du président Habib Sissoko. A cet effet, elles lui ont adressé une motion de soutien.

Le Comité National Olympique et Sportif du Mali (CNOSM) a organisé, samedi 5 octobre 2019, à son siège, son Assemblée générale ordinaire (AGO). Il s’agissait de faire le bilan de l’exercice 2018 à travers l’examen et l’adoption des rapports financiers et d’activités. C’était en présence du représentant du ministre de la Jeunesse et des Sports, Aliou Maïga (Directeur national des Sports et de l’Education physique).

Dans son discours d’ouverture, le président du CNOSM a mis l’accent sur les efforts de transparence consentis dans la gestion du Comité olympique.  » Au courant de l’année 2018, nous avons consolidé nos procédures de comptabilité, de gestion des ressources humaines et de gouvernance conformes à l’Agenda 2020 du CIO « , a confié Habib Sissoko. Puis de  poursuivre : « Aux managers que nous avons formés, nous avons recommandé l’amélioration continue, le changement afin de faire de notre famille sportive une grande organisation apprenante ».

Afin de consolider les acquis en matière de bonne gouvernance, le président Sissoko indique privilégier la responsabilité et la coopération.  » Par la responsabilité, nous déléguons des décisions opérationnelles et nous assurons la coopération par la circulation des informations entre les responsables », a-t-il souligné.

L’appui de SOTELMA/MALITEL et PMU-MALI salué

Avant de saluer l’investissement des partenaires stratégiques du CNOSM, notamment SOTELMA/MALITEL et PMU-MALI, qui accompagnent l’organisation depuis plusieurs années. « Nous saluons la grande compréhension et la synergie d’actions constamment cultivées et chaque jour manifestées par le ministre de la Jeunesse et des Sports, Arouna Modibo Touré, à l’endroit du mouvement sportif et olympique national », a conclu Habib Sissoko.

Son discours sera suivi d’un examen minutieux des rapports financiers et des activités de l’exercice 2018. Ainsi, en plus d’adopter les deux documents, les délégués des 23 Fédérations nationales sportives affiliées au CNOSM ont également adressé une motion de soutien au président Habib Sissoko. Et cela, imbues du principe que « c’est l’électeur qui contrôle son élu et non l’élu qui enfume son électeur ».

Confiance renouvelée  à Habib Sissoko 

« Nous apprécions l’exercice de recevabilité auquel nous sommes annuellement invités. Nous constatons, avec bonheur, que le président Habib Sissoko a su développer une gouvernance  qui permet de faire une  lecture globale du réel en toutes circonstances ; qui recherche toujours les éléments d’une possible compréhension pour que chaque initiative soit un antidote à ce qui divise ; qui dote les cadres d’outils susceptibles d’accroître leurs capacités de travail dans l’administration du sport et les athlètes en vue d’améliorer leurs performances ; qui, en constante écoute de tous, enseigne que l’avenir n’est que dans l’entente et l’union, et que la responsabilité au service du sport est un engagement et ne saurait servir de source de profit « , a martelé le porte-parole des Fédérations sportives nationales, Maitre Adama Mariko (président de la Fédération Malienne de Karaté). Avant de conclure :  » Prenant en compte ce qui précède et beaucoup d’autres actions salutaires pour le sport malien, nous rassurons le président Habib Sissoko de notre soutien et de notre accompagnement ».

Par ailleurs, il convient de souligner que, lors de la cérémonie d’ouverture,  une minute de silence a été observée à la mémoire des « vaillants soldats maliens « tombés récemment sur le front de la défense de la patrie, notamment à Boulikessi et Mondoro. Aussi, l’élection de notre compatriote Hamane Niang à la présidence de la FIBA et la fin de la crise du football malien, à travers l’élection d’un nouveau Comité exécutif,  ont été fortement saluées par les participants.

Source: l’Indépendant

  

Réunion extraordinaire des Gouverneurs de la BAD Le Mali entend consolider ses relations avec une institution qui dispose d’un portefeuille de 452 milliards de FCFA pour financer ses projets

Réunion extraordinaire des Gouverneurs de la BAD Le Mali entend consolider ses relations avec une institution qui dispose d’un portefeuille

  

Au Salon International de l’Artisanat du Mali (SIAMA) 1800 artisans nationaux et étrangers exposent leur savoir-faire

Au Salon International de l’Artisanat du Mali (SIAMA) 1800 artisans nationaux et étrangers exposent leur savoir-faire Le président de la

  

Réunion extraordinaire des Gouverneurs de la BAD Le Mali entend consolider ses relations avec une institution qui dispose d’un portefeuille de 452 milliards de FCFA pour financer ses projets

Réunion extraordinaire des Gouverneurs de la BAD Le Mali entend consolider ses relations avec une institution qui dispose d’un portefeuille

  

Au Salon International de l’Artisanat du Mali (SIAMA) 1800 artisans nationaux et étrangers exposent leur savoir-faire

Au Salon International de l’Artisanat du Mali (SIAMA) 1800 artisans nationaux et étrangers exposent leur savoir-faire Le président de la

%d blogueurs aiment cette page :