Lutte contre le changement climatique Promouvoir la valorisation des déchets et renforcer l’engagement de la jeunesse

Please follow and like us:

  • Share

Lutte contre le changement climatique Promouvoir la valorisation des déchets et renforcer l'engagement de la jeunesse

Le groupe scolaire Aminata Diop de Lafiabougou  a abrité, le samedi 5 octobre, la Caravane de recyclage et de prise de conscience environnementale, organisée par le projet SANUVA (Initiative Sanuya et valorisation des déchets), en partenariat avec la coopération Suisse et l’Union Européenne.

L’événement s’est déroulé en présence du Coordinateur dudit projet, Mamadou Traoré, du représentant de la Coopération Suisse au Mali, Giancarlo de Picciotto, du représentant de l’Union Européenne, Paolino Isidore Ramirez, du maire de la Commune IV, Abdoulaye Yattara,  de la Directrice du CAP de Lafiabougou, Traoré Minata Coulibaly et de nombreux parents d’élèves.

La caravane avait pour objectif de promouvoir la valorisation des déchets et de renforcer l’engagement de la jeunesse dans la lutte contre le changement climatique.

Le Coordinateur du projet, Mamadou Traoré a dit que cet événement révèle un défi qui est celui du changement climatique.  » A Bamako, nous produisons chaque année près d’un million de tonnes de déchets, sommes responsables de 35 %  de pollution de l’air à travers les émissions de gaz à effet de serre et de plusieurs maladies respiratoires« ,  a-t-il indiqué.

Selon lui, 50% de ces déchets ne sont ni collectés, ni traités et aucun système de tri de ces déchets, à la source, n’est mis en place par les autorités locales.   » C’est pour répondre à ces enjeux climatiques et sanitaires que ce projet de la caravane de recyclage a été initié. Ce projet, cofinancé par la délégation de la Coopération Suisse et de l’Union Européenne, consiste à mettre en place une caravane mobile visant à sensibiliser, à trier, à collecter et à valoriser les déchets multi-matériaux (plastiques, papiers, cartons, métaux, verres, piles) produits dans les écoles et les familles« , a-t-il expliqué.

Il a rappelé qu’en 6 mois, dans les familles, le projet a permis de sensibiliser 12. 405 personnes avec une moyenne de 7 personnes par famille, dans 3 quartiers concernés par le projet (Lafiabougou, Taliko, Hamdallaye),  de collecter 1 452 kgs de déchets auprès des familles bénéficiaires, de générer 145.156 FCFA de revenus généraux pour ces familles,  de distribuer 1800 sacs (de tri) aux familles pour faciliter le tri des déchets.

Pour Mamadou Traoré, le projet a permis de sensibiliser, dans les écoles, 7036 élèves sur le tri des déchets (dont 3613 filles), de collecter 402,75 kgs de déchets,  de distribuer 1400 cahiers aux élèves porteurs de messages de sensibilisation, d’installer 32 poubelles et  de créer 16 clubs verts dans les 16 écoles.

Oumou MAIGA Stagiaire

Source: l’Indépendant

  

Championnat National de Basketball La saison 2019-2020 s’ouvre le 18 janvier

Please follow and like us:Championnat National de Basketball La saison 2019-2020 s’ouvre le 18 janvier La succession du Djoliba AC

  

Championnat National de Basketball La saison 2019-2020 s’ouvre le 18 janvier

Please follow and like us:Championnat National de Basketball La saison 2019-2020 s’ouvre le 18 janvier La succession du Djoliba AC