Course à la présidence du CNJ-Mali Le président du CNJ de la CI, Amadou Diallo dévoile son programme

Course à la présidence du CNJ-Mali Le président du CNJ de la CI, Amadou Diallo dévoile son programme

Le 6è congrès du Conseil national de la jeunesse (CNJ), prévu du 26 au 28 novembre prochain, à Ménaka, se prépare en grande pompe par la Commission nationale d’organisation. Le candidat à la tête de l’organisation faitière, Amadou Diallo, un gestionnaire de formation et président du CNJ de la CI, dévoile les grands axes de son programme pour une jeunesse consciente et unie à jamais.

L’entrée, le président du CNJ de la CI, non moins président de l’Association Afrique Yeleen (La lumière d’Afrique), a souligné que le CNJ est l’organisation de la Société civile la plus implantée au Mali. Cette forte implantation fait de lui une grande Administration, qui nécessite une réorganisation, une coordination, une communication afin qu’elle joue pleinement son rôle auprès de la population et, en particulier, de la jeunesse.

Parlant de ses motivations, il rappellera qu’il a fait le serment de consacrer sa vie au combat qui vise à replacer la jeunesse au cœur des enjeux stratégiques et de lui redonner toute sa place. Cela, à travers son engagement dans la vie associative depuis 2006. Il estime que la jeunesse doit être au cœur du processus d’amélioration de la gouvernance, de la lutte contre la corruption et de l’instauration d’un cadre juste et équitable propice à l’épanouissement individuel et collectif de tous.

Expliquant son  programme, Amadou Diallo a indiqué qu’il s’agit, entre autres, du renforcement institutionnel des organisations et fédérations des groupements de jeunes au Mali, de s’engager dans la lutte contre les changements climatiques. A cela s’ajoutent la gouvernance, l’inclusion politique et la participation citoyenne, la culture et le sport.

En cas de victoire à l’issue du congrès de Ménaka, le président de l’Association Afrique Yeleen soutient qu’il réunira l’ensemble des jeunes autour de l’essentiel, qui n’est rien d’autre que le Mali,  » je ne saurais terminer sans remercier ceux qui s’activent pour nous offrir des élections apaisées et transparentes « . Et de rendre hommage aux membres du bureau sortant pour  » leur engagement à renforcer le leadership du CNJ Mali ».

Oumar  BARRY

Source: l’Indépendant

  

Conférence de presse bi-mensuelle de la MINUSMA Un soutien de taille à l’opération de Révision Annuelle des Listes Électorales (RALE) en cours

Conférence de presse bi-mensuelle de la MINUSMA Un soutien de taille à l’opération de Révision Annuelle des Listes Électorales (RALE)

  

Conférence de presse bi-mensuelle de la MINUSMA Un soutien de taille à l’opération de Révision Annuelle des Listes Électorales (RALE) en cours

Conférence de presse bi-mensuelle de la MINUSMA Un soutien de taille à l’opération de Révision Annuelle des Listes Électorales (RALE)

%d blogueurs aiment cette page :