Signature de convention Ambassades du Canada-Danemark et FSGP Un nouveau dispositif de 7 milliards FCFA  pour garantir les financements de 400 PME agricoles en 6 ans

Signature de convention Ambassades du Canada-Danemark et FSGP Un nouveau dispositif de 7 milliards FCFA pour garantir les financements de 400 PME agricoles en 6 ans

C’est en présence des banques et institutions de microfinance intervenant dans le financement agricole, que les ambassades du Canada et du Royaume du Danemark au Mali et le Fonds de Garantie pour le Secteur Privé du Mali (FGSP-sa) ont signé, le mercredi 9 octobre, dans l’après-midi, une convention par laquelle le Danemark met à la disposition du FGSP-SA environ 900 millions F CFA devant servir à garantir les financements des PME des chaines de valeurs agricoles. Le nouveau dispositif appelé  » Fonds de Garantie de prêts à l’Agriculture (FGPA)  » va permettre aux deux ambassades, d’ici à l’horizon 2025, de mettre environ 7 milliards de FCFA de financements au profit d’environ 400 PME du secteur agricole.

Les ambassades du Canada et du Danemark interviennent beaucoup dans l’appui au secteur privé notamment agricole malien à travers divers projets et programmes prévoyant des fonds de garantie pour les Petites et moyennes entreprises (PME) évoluant dans le secteur. C’est pour booster les résultats en la matière, que les deux ambassades ont décidé de mutualiser leurs efforts avec le Fonds de garantie du secteur privé (FGSP) une structure créée par l’Etat pour assumer la même mission.  D’où cette cérémonie de signature entre les trois parties prenantes.

Les documents ont été paraphés par l’ambassadrice du Danemark au Mali, Mme Marianne Kress, la conseillère et cheffe de l’administration de l’ambassade du Canada, Mme Anick Bizimana  et le Directeur Général du FGSP-sa, Moustapha Adrien Sarr. Ce dernier s’est félicité de la signature de cette convention, qui  » unifie les modes d’interventions  » en permettant aussi au FGSP de disposer de plus de ressources pour garantir les prêts accordés par les Banques et Institutions de Microfinance. Il estime que ce fonds, qui sécurise davantage les prêts accords aux PME agricoles, se particularise par le fait qu’il peut couvrir la garantie jusqu’à hauteur de 80% contre  50% habituellement pris en charge par le FGSP.

Ces garanties pourraient aussi bien porter sur des crédits d’investissements que sur des fonds de roulement. M. Sarr a souligné qu’un   » partenariat exemplaire existe déjà entre la Coopération Danoise et le FGSP-SA entamé dès la création de son institution en 2014» avant de se féliciter de ce qu’un«nouveau partenaire, le Canada, s’associe à cette belle collaboration, qui devra à coup sûr accélérer la marche vers un secteur agricole malien plus dynamique « . M. SARR a enfin souhaité que « l’émergence du FGPA  » baptisé en langue bambara « Sinsinan » c’est-à-dire « sur quoi s’appuyer« , soit  » le point de départ d’un projet plus vaste et ambitieux  avec les autres partenaires qui interviennent dans le secteur pour la constitution d’un Fonds de Garantie Agricole à très large échelle, dont la gestion sera dévolue au FGSP-SA en raison de son expertise et de son savoir-faire« .

Pour accéder à ces garanties, les promoteurs des PME agricoles doivent présenter des projets à leurs banques qui, si le projet est fiable,  à son tour va saisir le FGSP.

La cérémonie de signature de la convention a également enregistré la présence des représentants des ministères de l’Economie et des finances, de la Promotion du Secteur Privé de même que de l’Agriculture.

L’ambassadrice du Danemark a déclaré que le Mali regorge encore beaucoup de potentialités dans le secteur agricole qui ne sont pas encore mises en valeur et qu’il faut soutenir les producteurs agricoles  pour assurer la sécurité alimentaire et faire en sorte qu’il y ait moins d’importation de produits agricoles.

Y. CAMARA 

Source: l’Indépendant

  

Conférence de presse bi-mensuelle de la MINUSMA Un soutien de taille à l’opération de Révision Annuelle des Listes Électorales (RALE) en cours

Conférence de presse bi-mensuelle de la MINUSMA Un soutien de taille à l’opération de Révision Annuelle des Listes Électorales (RALE)

  

Conférence de presse bi-mensuelle de la MINUSMA Un soutien de taille à l’opération de Révision Annuelle des Listes Électorales (RALE) en cours

Conférence de presse bi-mensuelle de la MINUSMA Un soutien de taille à l’opération de Révision Annuelle des Listes Électorales (RALE)

%d blogueurs aiment cette page :