mar. Juin 2nd, 2020

UNE NATION QUI LIT EST UNE NATION QUI GAGNE

Atelier de formation des hommes de médias Une vingtaine de journalistes formés sur l’éthique et la déontologie

Atelier de formation des hommes de médias Une vingtaine de journalistes formés sur l'éthique et la déontologie

L’Association des Professionnels de la presse en Ligne (APPEL Mali), en collaboration avec son partenaire FREE PRESS Unlimited, a organisé, les 17 et 18 octobre 2019, un atelier de formation à l’intention d’une trentaine de journalistes de la presse en ligne sur l’éthique et la déontologie de la profession. Cet atelier de deux jours, tenu au siège de l’APPEL-Mali, sis au quartier Hamdallaye ACI 2000 de Bamako, a pour objectif fondamental de renforcer la capacité des journalistes sur l’éthique et la déontologie du métier.

La cérémonie d’ouverture de cet atelier était présidée par le président de l’APPEL-Mali, Modibo Fofana, non moins Directeur de publication du site »Mali 24′‘, en présence des autres responsables de l’Association, dont Seybou Keïta, de l’expert formateur Assane Koné du site  »notrenation.com », et d’autres personnalités.

Au Mali, comme dans les autres pays de la sous région, les dérapages déontologiques sur les réseaux sociaux  deviennent préoccupants à la limite inquiétant. C’est pourquoi les organisateurs de cet atelier ont jugé nécessaire d’expliquer aux professionnels des medias l’utilisation responsable de ces nouveaux medias tout en respectant l’éthique et la déontologie de la profession.

Dans  le discours prononcé pour la circonstance, le président de l’APPEL Mali, Modibo Fofana a souligné que les entreprises de presse et les journalistes doivent éviter toute situation qui risque de les faire paraître en conflits d’intérêts ou donner l’impression qu’ils sont en partie liés à des intérêts particuliers ou à quelque pouvoir politique, financier ou autre.

Selon lui, tout laxisme à cet égard met en péril la crédibilité des organes de presse et des journalistes, tout autant que l’information qu’ils transmettent au public. Il est impérieux de préserver la confiance du public quant à l’indépendance et à l’intégrité de l’information qui lui est livrée et envers les médias et les professionnels de l’information qui la collectent, la traitent et la diffusent.

Durant ces deux jours, les experts professionnels de la presse vont s’entretenir avec les journalistes en ligne afin de partager leur expérience, en vue de renforcer périodiquement les compétences des journalistes sur les fondamentaux de la profession.

Yaya KANITAO

Source: l’Indépendant