jeu. Mai 28th, 2020

UNE NATION QUI LIT EST UNE NATION QUI GAGNE

Tragédie de Boulkessi et Mondoro :2 millions CFA et des vivres du service social pour réconforter les femmes des disparus

Tragédie de Boulkessi et Mondoro : 2 millions CFA et des vivres du service social pour réconforter les femmes des disparus

Pour réconforter et soulager les femmes des militaires tombés sur le front, le service social des armées a fait, le vendredi 11 octobre, au Camp Para, un don d’une valeur de 2 000 000 de F CFA  et des vivres aux femmes dont les époux sont tombés sur le champ de l’honneur en défendant la patrie.

La marraine, Mme Diawara Nabou dira que les femmes des différents camps militaires doivent cultiver la solidarité entre elles et sans distinction aucune pour surmonter les difficultés de ces derniers moments et aussi chercher des solutions pour la stabilité et la tranquillité du pays.

Profitant de l’occasion, la marraine a procédé à la remise de ce don composé  de deux millions de FCFA, d’une tonne de riz et d’une tonne de mils.

La vice-présidente du bureau de la coordination des femmes du Camp, Mme Sidibé Awa Ibrahim, après avoir remercié le service social pour ce geste de solidarité, a affirmé, que ce geste leur va droit au cœur et montre à suffisance que le service social  pense aux militaires qui ont perdu la vie sur le terrain en défendant la patrie contre les ennemis de la Nation.

Oumou MAIGA (Stagiaire)

Source: l’Indépendant