dim. Mai 31st, 2020

UNE NATION QUI LIT EST UNE NATION QUI GAGNE

Coopération mairie de la commune III- Conseil préfectoral de Rabat Un partenariat scellé pour une meilleure collaboration Sud-Sud

Coopération mairie de la commune III- Conseil préfectoral de Rabat Un partenariat scellé pour une meilleure collaboration Sud-Sud

Une délégation du Conseil préfectoral de Rabat séjourne à Bamako du 22 au 25 octobre. L’objectif de cette visite est de renforcer les liens de coopération avec la Mairie de la Commune III du District de Bamako. Un partenariat scellé  à la suite de la signature de Convention de partenariat et de coopération décentralisée entre les deux parties en avril 2019  à Rabat.

Lors de la signature de cette convention, plusieurs axes de coopération ont été dégagés pour le développement de la commune III sous le leadership du maire, Mme Djiré Mariame Diallo. La convention signée vise à consolider les liens d’amitié entre les habitants des villes de Rabat et de la Commune III et d’instaurer entre eux des rapports permanents et durables de fraternité et de coopération. Les deux parties s’engagent à favoriser les rencontres et les échanges d’expériences en matière d’administration locale.

Cette visite de la délégation marocaine permettra d’approfondir les liens d’amitié qui unissent la Commune IIIà la mairie de Rabat. Car, les deux parties souhaitent inscrire leurs actions de coopération décentralisée, dans une perspective de développement durable, en contribuant à faire des citoyens les acteurs des politiques publiques. Toutes actions qui pourront ainsi prendre la forme d’échanges (d’expertises, d’expériences, etc.), de formation, de financements d’outils, d’infrastructures et de mise en place des services.

La délégation marocaine conduite par le vice-président du Conseil préfectoral de Rabat, Abderrahmane Bouloud, s’est dite très heureuse d’avoir effectué cette visite au Mali.

« Nous sommes très heureux de cette collaboration avec la mairie de la commune III. Cette visite nous permettra de faire un état de lieu des besoins de la commune III, de voir les urgences afin de se réunir pour finaliser un projet de développement » a déclaré l’élu marocain. Avant d’indiquer, qu’en substance, les deux parties se devaient de la vivifier, au maximum, pour le plus grand bonheur des différentes populations.

L’édile de la commune III a rappelé à ses différents interlocuteurs, l’engagement du Conseil municipal, à œuvrer, sans cesse, pour un devenir meilleur des populations. Mettant, singulièrement en avant, la détermination qui l’habite à faire de la commune III, un véritable laboratoire dont pourraient s’inspirer les autres communes du Mali.

La délégation marocaine a assisté à l’ouverture de la session budgétaire exercice 2020 du Conseil municipal. Une session qui a permis d’examiner et d’adopter le projet de budget primitif 2020 en équilibre réel avant le 31 octobre comme stipulé dans le Code des collectivités territoriales en son article 215.

Bandiougou DIABATE

Source: l’Indépendant