lun. Mai 25th, 2020

UNE NATION QUI LIT EST UNE NATION QUI GAGNE

Nuit du Taman La 5ème édition placée sous le thème le « Taman, un instrument de rassemblement et de cohésion sociale »

Nuit du Taman La 5ème édition placée sous le thème le "Taman, un instrument de rassemblement et de cohésion sociale"

Les organisateurs de la 5ème édition de la nuit du Taman étaient face à la presse, le jeudi 17 octobre, à l’Institut Français du Mali. Objectif : expliquer le programme de l’événement 2019. C’était en présence du Directeur de l’Institut Français, Patrick Giraude, le Conseiller communal de Tominkorobougou, Mahamadou Kouyaté et l’artiste Yah Kouyaté.

Dans son introduction, le Directeur de l’Institut Français s’est réjoui de la continuité des différentes éditions de la nuit du Taman. Il dira que cet instrument doit être valorisé au-delà de la frontière malienne au même titre que les autres instruments du Mali. Ainsi, il a souhaité plein succès au festival.

Pour le Directeur du festival, Cheicknè Sissoko, le thème retenu vise à redonner au Taman, d’une part sa valeur dans la société malienne,  d’autre part contribuer à la revalorisation de l’instrument,qui est envoie de disparition au Mali. Il révélera qu’il y a trois catégories de taman. Il s’agit du taman deni, taman moyen et le taman ba. « Toutes ces différentes catégories de taman ont un rôle en fonction des événements qui se passent dans la société », a expliqué le promoteur du festival.

Il a, en outre, souligné que la 5ème édition sera marquée par l’atelier de formation en taman du 4 au 7 novembre à l’Institut Français de Bamako. Et le festival démarrera par un concert géant au même Institut le 8 novembre. L’événement prendra fin par des soirées de taman du 15 au 16 novembre devant le stade Mamadou Konaté.

Oumar BARRY

Source: l’Indépendant